Fete sur les Terres de Creissels

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Cleopatre dePayns le Jeu 6 Juin - 13:13

La brune sourit quand elle vit arriver la personne qu'elle attendait... et écouta son chuchotement.
Et lui répond de meme.

Tu connais les maitres des lieux..?? Elwhin et Thibali
La.. tu peux voir les deux fils... celui qui reste bien silencieux, est le fils ainé.
L'autre en pleine discussion , le cadet et mon fillot...
Un sourire

Antoine mon chevaucheur..., Cette jolie femme avec des caducées un peu différent des miens, est Minerve, Maréchal d'Armes pour notre Province... et plus bas, ma chef.
Et les invités de la famille.

Comme Minerve était la, elle pouvait commencer la cérémonie...

Elle avait tout, les parchemins, les scels, la bougie. Il faudra qu'elle demande une flamme pour allumer sa bougie et ainsi faire couler la cire, la demande d'Elwhin juste à côté et de quoi écrire évidemment!

Ainsi prête, elle invita le comte et les enfants du Comte à venir à ses côtés.
.

Nous sommes réunis ce jour car le comte de Creissels, Elwhin de Quincy souhaite octroyer des terres vassales de son Comté à ses enfants Geauvin et Théodal de Quincy

Je vais simplement vous rappeler simplement les étapes de la cérémonie comme le veut le protocole.

Les impétrants (futurs vassaux) posent genou à terre devant leur futur suzerain, le suzerain leurs demande si ils souhaitent devenir ses vassaux, ceux-ci répondent et jurent auxilium (aide), obsequim (respect/fidélité), consilium (conseil). Le suzerain leurs promet alors à son tour bonne justice, protection et subsistance.

Suite à cela les vassaux se relèvent, ils et le suzerain échangent soit un baiser de paix (baiser sur la bouche) soit une accolade vassalique symbole de clôture du serment.

Si tout ceci est clair pour vous messires, je suis prête à témoigner de cet octroy.

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Jeu 6 Juin - 17:30

Tout ceci me semble parfaitement clair nous sommes prêt à commencé. Il se pencha vers sa marraine...Personnellement je choisirai l'accolade. Il lui sourit malicieusement et se mit devant le trone de son père, attendant que son père se mette devant lui pour que tout commence et qu'il puisse se mettre à genoux pour se faire ainsi octroyer son fief.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Ven 7 Juin - 23:04

De nouveaux arrivants
Ce cher Antoine... Il ne faisait que se succéder sans vraiment se croiser.
L'un fut comte tandis que l'autre le remplaçait comme chevaucheur.
Puis le second fut comte succedant au premier qui allait se reposer chez les moines.
Sorti de chez ceux-ci il redevint chevaucheur quand l'autre arrêtait de l'être.

Et puis voilà la nouvelle Dame rouergate, Elegencia, qu'il vit arriver avec joie et salua amicalement.

Rouergue expliqua la cérémonie et son toujours pressé de fils cadet décida qu'il débuterait.

Lui décida qu'il en serait autrement


Merci Rouergue pour ces rappels pour certains et ces précisions pour d'autres.

Mes amis, si vous le voulez bien, nous allons commencer.


Plantant sur place le jeunot qui ne devait pas savoir que le suzerain s’asseyait sur son trône, il se dirigea vers celui-ci et y pris place

Minerve, ma chère, puisque cette cérémonie requière votre présence pour une personne, si nous commencions par elle.
Elle sera parfaite pour montrer par le geste ce que Rouergue vient d'expliquer par les mots.

Commencez donc, s'il vous plais


Dit-il en plongeant son regard dans celui de son jeune fils dont la curiosité l'emporterait sur la nouvelle leçon de patience que venait de lui administrer son vicieux de père

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  thibali le Sam 8 Juin - 2:30

L'oeil malicieux , elle suivait sans rien dire la suite des évenements.
D'abord la présentation d'un ami cher de son jeune et impétueux fiston qu'elle salua de la tête toujours le sourire aux lèvres
Puis l'arrivée de minerve, toujours avec grande classe et a qui elle souhaita la bienvenue .
Puis l'enchainement de ce cher Antoine et d'Elegancia.
Le sourire de Tiffany se fit encore plus tendre envers son vieil ami pour se faire malicieux envers la nouvelle noble rouergate.

Elle suivait les allées venues de tout le monde avec intérêt, notant la fébrilité de Théo, le mutisme de Geauvin et l'air de plus en plus louche de son époux.
Les choses se confirmèrent par les propos qu'il adressa à Minerve tout en prenant place sur son trône.
Elle s'approcha a ces côtés avec u n regard de plus en plus aiguisé.
Un coup d'oeil vers le cadet trop empressé sans rien montré de ses pensées.

Tout cela devenait de plus en plus intéressant. Elle posa une main légère sur l'épaule d'Elwhin en serrant à peine le bout des doigts....message intime et complice passé
entre les deux époux

_________________
avatar
thibali

Messages : 663
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  antoineleroy le Sam 8 Juin - 8:54

[Avant que ne commence la cérémonie]

Le Fin Diplomate, lors de son entrée dans la vaste pièce richement décorée pour un tel évènement, avait opté pour des salutations d'usage mais de loin! Il faut dire que ces deux demandes validées par l'Hérauderie Royale concernait une même famille, celle des Quincy de Belle-Rivière, et qu'en de pareilles circonstances Antoine n'aimait point trop déranger les retrouvailles familiales ou d'un cercle amical restreint...
Néanmoins, alors que ce dernier se dirigeait vers son amie -sa vassale mais surtout sa chèfe tant au sein du SE que de l'hérauderie du Rouergue-, il fut interpelé par une voix le rappelant à d'anciens souvenirs.

Un fin sourire amical se dessina aux commissures de ses lèvres, puis le Comte inclina la tête en guise de salutations envers l'un des deux fils des Maîtres des lieux.


" Eicelença Theodal de Quincy, soi embelinat!" * Répondit-il en son fort accent occitan, oubliant -comme à son habitude- si son interlocuteur maîtrise ou non cet idiome sudiste

" Si je puis me permettre, vous avez pris une certaine assurance depuis la dernière fois où nous nous sommes rencontrés... Vous voici un jeune homme pleinement accompli!
Puissiez-vous, à travers l'obtiention très prochaine d'un tel fief issu de mérite, vous faire le chantre des valeurs inculquées par vos parents auprès de votre prochain.
" Puis Antoine le laissa acceuillir les autres invités, se dirigeant vers Cléopatre afin de suivre très attentivement le déroulement de la cérémonie et pouvoir l'assister aux besoins


* " Excellence Theodal de Quinçy, je suis enchanté! "
avatar
antoineleroy

Messages : 2
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Le page le Mar 11 Juin - 5:36

précédant son visiteur, le page ouvrit la porte, lança un regard pour voir où on en était.
Ça discutait toujours. Parfait. Pas en retard.
Il s'écarta et lança


Messer Twa Corby
avatar
Le page
Admin

Messages : 84
Date d'inscription : 07/04/2012

Feuille de personnage
Tir à l arc:
63/100  (63/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-en-rouergue.guildjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Mar 11 Juin - 7:44

Alors qu'il approuvait le comte en lui disant qu'il avait en effet vécu maintes expériences, il entendu le page précéder un autre homme en criant son nom...Twa Corby...Quel étrange nom qui cela pouvait-il bien être.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  twa corby le Mar 11 Juin - 14:04

J'arrivais au pas de course.
Le gamin allait tellement vite que j'ai faillit me perdre deux fois.

A chaque fois que je pouvais le rattraper et lui dire que je n'étais pas attendu, qu'il se trompait, il prenait un nouveau tournant et je pestais la malchance.
Puis, excédé de ne pas pouvoir ainsi le rejoindre, je fit un effort pour me retrouver à son niveau tout en lui parlant à voix haute.


Messire Thibaut, s'il vous plait !!!
...Je ne suis pa
aaaa...


Trop tard !
Me voilà à franchir un porche et dans mon élan, me retrouve comme chien d’arrêt, la bouche encore ouverte et la main sur ma garde pour ne plus subir l'épée qui frappe ma course.


Messer Twa Corby

... Sourire de circonstance. S'il pouvait y avoir un trou de souris, le renard que je suis s'y faufilerai promptement.
Sauf que... Voilà moult visages qui se retournent vers moi et me voilà... Moi. Ou Twa, sur le fait accomplit.

Ne sachant plus quoi faire tant la surprise fut énorme, je recule d'un pas puis m'incline doucement... Bas. Si bas même qu'une goutte de sueur vint nettoyer un peu de cette épaisse poussière qui décore mes bottes.
Mes bottes sales comme tout le reste d'ailleurs. Une bonne journée de chevauche et aucune tenue adéquate pour la circonstance.

Me voilà face à du velours, du tissus et du cheveux coiffés alors que je suis là, tout de cuir et de maille vêtu. Par chance, j'avais laissé mon écu sur le Pereilhe d'allure, on aurait pu croire à une charge solitaire et su ! A la surprise.

Lentement, je me redresse face à des visages tous inconnus... Je me prie à croire que ma sœur puisse venir à mon secours et sans doute que l'expression de mon visage, mi figue, mi raisin, penserait à croire que je ne suis vraiment pas à ma place.

Mais on ne prend pas un renard même dans la plus grande des surprises.
Je m'incline encore et improvise la venue soudaine et surtout... Non prévue.


Tout le plaisir est pour moi, Messers... Dames.

_________________
avatar
twa corby

Messages : 206
Date d'inscription : 08/06/2013
Localisation : Château de Peyrolle sur Lézert

Voir le profil de l'utilisateur http://goupil.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  thibali le Mar 11 Juin - 19:24

Des bruits, des pas précipités, la porte qui s'ouvre pour faire apparaitre Arnaut sous des paroles tonitruantes.
La Mandra relève la tête étonnée puis fronce les sourcils en serrant les lèvres.
Elle adore Arnaut mais parfois l'enfant impétueux se met les pieds dans les plats.
Elle se prépare a lancé une regard sévère vers lui lorsqu'elle voit apparaitre le propriétaire de la dite voix.
Du coup elle en demeure bouche bée.
Se tourne a peine vers son époux en glissant a son oreille un murmure

C'est lui !

Puis déjà elle quitte sa position pour s'empresser vers le nouvel arrivé. Depuis le temps qu'elle l'attend, elle n'attendra pas une minute de plus.
Elle s'approche, le regard fixer sur le corby, regard qui le détaille en un clin d'oeil, notant sa tenue et la poussière elle retient de claquer la langue et de foudroyer sur place l'enfant-garde de son regard
Il aurait pu le laisser prendre son souffle un peu quand même, peut etre était il assoiffé ou affamé ? Depuis combien de temps chevauchait-il d'ailleurs...
Le temps a filer aussi vite que ces pas qui l'ont amener tout près de ce frère absent depuis si longtemps.
Elle lui sourit, oubliant du coup le pauvre Arnaut et pose la main sur le bras du renard.
Elle doit résisté a l'envie de tater pour s'assurer qu'il est bien là et surtout en un seul morceau.
La lueur inquiète s'allume puis s'éteint aussitôt pour adoucir sa prunelle


Mo guiène, mon Twa...enfin !
Au diable l'étiquette, elle se hausse sur la point des pieds pour embrasser sa joue puis rapidement se tourne vers l'assemblée en glissant sa main déja posé sur son bras vers son avant-bras. Elle doit l'entrainer vers les siens pour le présenter à tous.
Elle a sentie son embarras mais du bout des doigts qu'elle presse sur lui tente de le rassurer


Mon époux, mes chers fils, chers invités...Je vous présente Twa_corby, mon frère , qui a enfin retrouver le chemin vers sa famille
avatar
thibali

Messages : 663
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Mar 11 Juin - 21:02

Theodal, que certains de ses amis nommaient l'impétueux, à juste titre, pressé pour tout...Regarde celui qui semblait être son oncle...Il s'attendait à une autre allure, il s'agissait d'un Belle-Rivière après tout...Il fut étonné de cette allure qu'il mit alors sur le compte du voyage et s'approcha de sa mère et inclina la tête avec respect...C'était tout de même son ainé, son oncle.

Mon oncle. Bienvenue au domaine de la famille de Quincy, bienvenue parmis les votres.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Deedlitt le Mer 12 Juin - 0:49

Une réponse d'abord au jeune héritier qui venait de se présenter à elle. Elle ne l'avait jamais vu, mais la première impression lui fit ressentir qu'il était un jeune homme dynamique.

Ravie de vous rencontrer messire. En effet Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, vous pouvez me nommer comme il vous plaira. Cependant quand je suis munis de mes caducées, Minerve convient mieux. Après cela désignera toujours la même personne. Dit-elle avec un sourire bienveillant. De reste on vous aura bien renseigné, je suis en effet Grande Ambassadrice Royale. Cela a l'air de vous enthousiasmer. Si le coeur vous en dit, passez donc aux grande ambassades royales à Paris, on sera ravie de vous y recevoir. Il n'y a rien de mal à prêcher pour sa paroisse après tout. Puis elle laissa le futur seigneur saluer qui il devait. C'est alors que la réponse de son homologue provençal arriva.

Un large sourire sur le visage de Minerve aux mots du Chancelier Marquisal. Ils s'entendaient bien, elle en était ravie. Un voyage en Provence? C'était plus tôt qu'elle ne l'avait prévu. Mais après tout pourquoi pas? Le destin faisait quelques fois bien les choses.

Hé bien cela me prend un peu au dépourvu, mais j'accepte l'invitation avec joie. Comme vous dites, le monde n'est pas petit, aussi, et surtout vu que son coche la perdait régulièrement dans la nature, ce sera une joie de faire route avec vous. Il est rare de trouver interlocuteur avec qui le dialogue et la bonne entente sont si aisés.

Puis rappeler à sa prime fonction par le maître des lieux, elle reprit son devoir là ou elle l'avait laissé. C'est à dire à quelques pas du Comte.

Cela me convient votre Grandeur. Que s'avance donc Roue...hum...Cleopatre dePayns de Trevière, dame de Villeneuve la crémade et de Sadournin devant sa Grandeur Elwhin de Quincy.

Un sourire malicieux en direction de la damoiselle héraut. Elle était un peu sa protégée en salle des caducées et elle aimait à la voir dans le feu de l'action.

Du coin de l'oeil elle vit entrer un renard Normand. Elle repensa pour elle même "décidément le monde est petit." Un signe de la tête en guise de salut poli. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas croisé le renard poète.
avatar
Deedlitt

Messages : 7
Date d'inscription : 23/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Cleopatre dePayns le Mer 12 Juin - 9:10

Sa tirade terminée.., et un nouvel arrivant... que la maitresse des lieux présente comme son frère. Elle en avait entendu parlé, mais ne l'avait encore jamais vu... Une fete était l'occasion de revoir tout le monde.

Et voila que le Comte de Creissels  décide de changer le déroulement de la cérémonie... Rouergue se sent prise de court pour le coup. Elle aurait du s'y attendre, connaissant le Comte, il aimait faire des blagues.

Un sourire à Minerve qui lui demande de s'avancer. La future vassale pose ses caducées, ote son tabard... laissant apparaitre sa jolie robe, et s'avance devant le trône d'Elwhin de Quincy et pose genou à terre.

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Jeu 13 Juin - 10:48

Le page a écrit:Messer Twa Corby


Regard qui se pose sur l'inconnu entrant dont elle lui avait si souvent parlé. Enfin il allait connaître se frère !
Visiblement essoufflé et n'ayant de toute évidence eu d'autre choix que de suivre ce satané gamin toujours exigé comme une puce dans un chenil lorsque quelqu'un se présentait au château. 


Regard désapprobateur bien appuyé vers le-dit page.  


twa corby a écrit:Tout le plaisir est pour moi, Messers... Dames.


Sourire au nouvelle arrivant et regard qui se tourne vers sa femme alors qu'elle lui murmure. 



thibali a écrit:
C'est lui! 


Oui, apparemment c'était bien lui. 
Départ précipité, regard qui suit. 
Retrouvailles familiales.



thibali a écrit:Mo guiène, mon Twa...enfin !

Puis les présentations.



thibali a écrit:Mon époux, mes chers fils, chers invités...Je vous présente Twa_corby, mon frère , qui a enfin retrouver le chemin vers sa famille

Et entre temps cette chère Minerve avait invité Cléopatre a s'avancer. 
Il se leva, posa une main sur l'épaule de sa future vassale afin de lui faire comprendre qu'ils devaient patienter un peu que le calme revienne. 

Il aimait bien mettre le bordel dans ces cérémonies si conventionnelles et réglées comme du papier à musique. Un petit grain de folie quoi. 
Mais la on chamboulait son chamboulement et ça c'était pas prévu. Mais ça lui plaisait bien. 

Main posée donc, il regarda le frère et la sœur enfin réunis.  


Dernière édition par Elwhin de Quincy le Jeu 13 Juin - 19:12, édité 1 fois

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  twa corby le Jeu 13 Juin - 18:23

Me voilà donc alors que je veux me faire discret, devenir l'attention des personnes à cette place.

Des regards curieux et d'autres souriant.. Puis je la vois ! Par dessus les autres et qui me regarde avec tant d'étoiles dans les yeux.
Ma sœur et Mandra file dans mes bras et j'oublie tout d'un coup tout ce qui se trouve autours de moi.

Pas de doute, j’interromps là une cérémonie dont j'ignore l'intitulé mais ma sœur récupère mon attention comme le seul intérêt du moment.
A la fois gêné et pourtant ravi, je ne dis mot. Juste des sourires et son bras qui rejoint le mien me force à la suivre.
Puis rapidement, elle fait la présentation de ma personne et j'hésite entre me sentir plus mal à l'aise ou bien ravi de découvrir ainsi sa propre famille dans des circonstances si particulières.
Je m'incline et murmure discrètement des sourires pour répondre à son enthousiasme puis réajuste ma tenue en tirant sur le cuir souple.

Une des personnes présentes et toute proche s'adresse à moi.

Mon oncle. Bienvenue au domaine de la famille de Quincy, bienvenue parmis les votres.

Mon oncle? Je regarde Thib puis celui qui semble être son fils et m'incline avec respect.

C'est un plaisir de pouvoir faire vostre connaissance...

Puis... Une voix tout à côté.
Alors que je tiens encore le bras de ma soeur et sourit à tous le regards dans ma direction, je reconnais un visage qui ne tente aux vieux souvenirs... Je fronce les sourcils pour forcer ma mémoire.

...Que s'avance donc Roue...hum...Cleopatre dePayns de Trevière, dame de Villeneuve la crémade et de Sadournin devant sa Grandeur Elwhin de Quincy...

Je ne me souviens pas de la voix, mais son visage me parle... Et ce qui me parle le plus, c'est ce qu'elle annonce...
Une cérémonie et me voilà à chambouler la place.

Je me sens un peu confus alors que je bouscule le sérieux de l'endroit et je ressert le bras de Thib pour lui faire comprendre que je suis bien là... Et que cette réjouissance attendra.
Comme tout le monde donc, je regarde la personne qui se dirige au centre de la grande pièce jusqu'à ce l'homme qui se trouvait à côté de ma sœur prenne le même pas pour lui poser une main sur l'épaule. Sans doute une tradition de cérémonie...


Encore perturbé par toutes ces virgules, me voilà donc arrivé au bon endroit. Certes, d'une façon assez particulière avec déjà un bras servi.

_________________
avatar
twa corby

Messages : 206
Date d'inscription : 08/06/2013
Localisation : Château de Peyrolle sur Lézert

Voir le profil de l'utilisateur http://goupil.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Lun 17 Juin - 12:08

Theodal regardait le déroulement de la cérémonie, il regarda Deedlit s'avancer vers son père comprenant qu'elle venait pour recevoir en commende une des terres de son père. Il regarda alors la scène attendant son tour.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Mar 18 Juin - 15:09

le calme était revenu. Il était temps de poursuivre. Il passerait plus de temps avec ce cher beau frère au calme, plus tard, comme il se doit.

Lâchant l'épaule de la future dame d'Enfruts, il se recula d'un pas, l'observant et rassemblant ses pensées avant de dire à chacun les raisons de ses choix. Et que ceux-ci ne soient ni contestés ni contestables.


Dame Cléopatre.
Mon amie.
Vous êtes ici ce jour, genou ployé devant moi en cette salle de cérémonie de Creissels afin s'y recevoir fief mouvant de ce comté.

Je me souviens de ce courrier, votre premier, fort cavalier et grognon, comme vous savez l'être, ou vous me reprochiez de ne point vous avoir convié dans ma première liste aux comtales. Vous ne me demandiez pas d'en être comme nombreux furent à le faire.
Non, considérant y avoir votre place, vous me reprochiez de ne point y avoir pensé.
Cela m'amusa. Et vous nous rejoignirent. Pour le grand bien du Rouergue et le mien.

Depuis vous êtes une amie fidèle.


Se tournant vers ses fils

Voyez vous, fils, on reconnaît un ennemi au fait qu'il ne déçoit jamais, qu'il est toujours tel qu'on l'attend là où on l'attend.
Vous aurez des ennemis. Vous en avez déjà de part votre nom.

Mais les amis sont rares. Et précieux.

On les reconnaît au fait qu'eux seuls savent décevoir. Et plus les liens d'amitiés sont grands et plus la déception peut l'être.


Reportant son regard sur la dame agenouillée

Et en amie vous nous avez parfois déçu et blessé

Plongeant soudain son regard dans celui de sa femme, il poursuivit

Mais nous vous avons pardonné car telle est l'amitié, plus forte que ces grosses déceptions qui deviennent peccadilles avec le temps. Puis s'efface devant l'amitié.

reportant ses yeux sur sa future vassale

Et ce jour vous êtes ici, genou à terre, pour recevoir fief en Creissels scellant cette amitié entre nous qui sortira toujours plus forte des épreuves.

Cleopatre DePayns de Trevieres, désirez vous devenir ce jour notre vassale?


Emu, il attendit sa réponse.

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Cleopatre dePayns le Jeu 20 Juin - 14:37

OOOh temps suspend ton vol... Le Comte l'avait déjà... surprise en entendant Minerve l'appeler. Et cette main, légère, posée sur son épaule.. comme pour dire... ce n'est qu'un juste contre temps.. mais.. tout va bien. Puis se retire  après les diatribres du beau frère...

Son ami se recule et s'installe confortablement dans son siège.. et prend la parole.
La brune écoute les dires... et se sent confuse. Il est vrai que leur rencontre, elle l'avait provoquée.. mais non sans aucune ranceur.. Elle avait osé lui écrire pour  lui dire qu'elle comprenait pas pourquoi il l'avait oubliée pour etre sur sa liste... Mais ne demandait rien.

Un sourire.

Vous etes aussi un ami, nous avons appris à nous connaitre en nous cotoyant pendant deux mandats comtaux. Meme si nous n'étions pas toujours d'accord. Il est vrai Votre Grandeur, qu'il m'arrive d'etre grognon. peut etre est ce le fait que j'aime que les choses soient faites correctement. Je suis trop exigeante, c'est fort possible.

Une réflexion
 
Et pour la déception, j'en suis fort marri , mais il n'a jamais été dans mon intention de blesser qui que ce soit.. et je le regrette sincèrement si c'est le cas. La vie a un moment donné a fait que j'ai du m'absenter pour partir chez les moines et que je n'ai pas pu faire autrement. Je sais ce n'était vraiment pas le bon moment...

Un  arret tout en ayant suivi le regard du Comte.. elle savait très bien de quoi il lui parlait.
Et si elle était la, à genoux devant lui, et comme le disait ses paroles.. c'était pardonné.

Puis plongeant aussi son regard dans le sien. elle répondit par l'affirmative à sa question.

Oui, moi Cleopatre DePayns de Trevieres, en ce jour je souhaite devenir votre vassale, et devant tous les témoins ici présents, je jure fidélité, aide armée et conseil à sa grandeur Elwhin de Quincy. 

Voila c'était fait.... 

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Mar 25 Juin - 10:12

L'instant lui rappela le temps où il fut comte du Rouergue. Ses vassaux d'alors étaient venus ployer le genoux ou avait envoyé missive de renouvellent d'allégeance. 
De grand moment d'hypocrisie pour un partie d'entre eu.  
Ici ce n'était pas le cas. La sincérité était de mise et c'est donc avec émotion suscitée par celle-ci qu'il répondit. 


Cléopatre DePeyns de Treviere, nous avons entendu votre serment devant témoins et vous acceptons comme vassale en vous confiant la seigneurie d'Enfruts pour votre subsistance. Nous vous promettons notre bonne justice si vous y faites appel ainsi que notre protection. 


Puis il la releva, hésitant un moment entre l'accolade et le baisé, surtout en présence de sa très légèrement jalouse d'épouse, il lui fit la première scellant ainsi l'échange de serment. Puis chuchota  


Prenez quelques instant avant d'appeler mon cadet. 

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Deedlitt le Mer 26 Juin - 11:40

Et Minerve acta ce qui devait l'être

Par la présente, Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Duchesse de Brunelles, Comtesse de Lille et de Sainct-Omer, Baronne d'Aire-sur-la-Lys, Arques, Melun et Rugles, Dame d'Isles, dicte Minerve, Héraut d'Armes Royal ès Joutes et Maréchal d'Armes de France, faisons acte de la demande d'Elwhin de Quincy de Belle-Rivière [Elwhin], Comte de Creissels, Seigneur de Belmont-sur-Rance et de Beauregard, quand à l'octroi de la seigneurie d'Enfruts sis sur les terres de Creissels à Dame Cleopatre DePayns de Treviere dict Cleopatre2.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le fief d'Enfruts est bien seigneurie vassale du Comté de Creissels.


Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: De gueules au pégase, cabré et contourné, d'argent.




Ci-joint une lettre patente du Comte de Creissels dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à dame Cleopatre DePayns de Treviere.

De Nous, Elwhin de Quincy de Belle-Rivière, Comte de Creissels, Seigneur de Belmont-sur-Rance et de Beauregard,

A Vous, Cleopatre DePayns de Treviere, Dict "Rouergue, Héraut de notre marche,

Salutations,


    Par la présente, nous vous informons de notre désir d'octroyer fiefs mouvant du Comté de Creissels selon les dispositions suivantes :

    A Geauvin de Quincy de Belle-Rivière, notre fils aîné, nous souhaitons octroyer la Seigneurie de Saint Rome sur Tarn afin qu'il en assure la gestion et nous rende fier en mettant en application nos enseignements.

    A Theodal de Quincy de Belle-Rivière, notre fils cadet, nous souhaitons octroyer la Seigneurie d'Aiguebonne, afin qu'il en assure la gestion et nous rende fier en mettant en application nos enseignements.

    Et à, Cleopatre DePayns de Treviere, Dame de Sadournin et de Villeneuve-la-Cremaille, nous souhaitons octroyer la Seigneurie de Enfruts afin de la remercier pour les nombreux mois passés à nos côtés et toute l'aide et les conseils qu'elle nous a prodigué, démontrant ainsi la noblesse de son cœur et l'attachement amical à notre maison.


Fait à Creissels,
Le 29 mars 1461,




Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Fait le vingt-troisième jour du mois de mai 1461 sous sous le règne de Sa Majesté Eusaias Blanc-Combaz.

Deedlitt de Cassel d'Ailhaud.
Héraut d'Armes ès joutes, Maréchal d'Armes de France.


Félicitations dame.
avatar
Deedlitt

Messages : 7
Date d'inscription : 23/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Ven 28 Juin - 9:15

Theodal se mit à applaudir sa marraine à la lecture de la patente, maintenant...Ca allait être le tour de son frère et lui.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Cleopatre dePayns le Dim 30 Juin - 17:36

La brune avait écouté. le Comte et icelui avait fait l'accolade vassalique traditionnelle liant un vassal à son suzerain. Et Minerve de lui remettre son acte de propriété. Un sourire à son encontre..

Je prendrais soin des terres que vous me confiez Votre Grandeur. Et je vous remercie

La cérémonie devait suivre son cours.
Une inclinaison de tete. envers le Comte de Creissels et un sourire à son fillot


Que... Theodal de Quincy s'avance devant le Comte.

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Dim 30 Juin - 20:28

Theodal souriait...Il allait enfin recevoir ses terres...Il sourit à sa marraine et à son père et s'avança pour se placer devant son père, attendant les instructions pour la suite de la cérémonie.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Lun 1 Juil - 10:29

il vit arriver le plus jeune de ses fils.
Il le regarda un instant, pensif, rassemblant ss idées pur son future discours.
Puis lui dit


A genou, Theodal

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Theodal le Lun 1 Juil - 10:37

Theodal s'executa devant l'ordre de son père et posa genou à terre, le jeune Theodal était entré dans cette pièce en jeune noble sans titre, il en ressortirait en seigneur fieffé.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Elwhin de Quincy le Lun 1 Juil - 15:11

Regardant avec tout l'amour paternel qu'il lui inspirait le jeune homme, le comte se lança dans une tirade à laquelle il avait longuement réfléchi.

Theodal, mon fils, c'est avec fierté que ce jour je te confie une des seigneurie de mon comté.

J'espère que tu mesures l'ampleur de la responsabilité que cet honneur te confère


Prenant son ton taquin il s'adressa à l'assemblé tout en lança un regard amusé vers sa femme

Car voyez vous chers amis, notre cadet est sujet de taquinerie entre ma chère épouse et moi même.
En effet, à chacune de ces frasques, se sera au premier qui lancera à l'autre un "c'est bien ton fils!"


Revenant à son fils

Généralement cela se produit quand nous parviens l'écho de tes amourettes et la hantise de voir débarquer icilieu autant de petits bâtards.

Ou lorsque tu prends une position politique autre que la notre, allant contre notre volonté ou nous la cachant. Comme tu t'apprêtes à le faire contre la promesse d'une charge royales que tu n'auras jamais. Crois en l'expérience de ton politicien de père.

Ce jour, en acceptant de gérer noblement la seigneurie d'Aiguebonne, tu prends l'engagement supplémentaire de ne point déplaire à ton suzerain de père.

T'en sens tu capables?
Si tel est le cas, veux tu devenir mon vassal, fils?
Nous écoutons ta réponse et ton éventuelle allégeance.

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fete sur les Terres de Creissels

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum