Tamtamtam !!! Les Quarts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  vonlichtenchein le Jeu 31 Jan - 10:18

Revenant avec l’annonce des quarts, il prit place.

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Je vous annonce les 4 duel qui auront lieu pour ces quarts.


Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France affrontera Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue

Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon affrontera Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont

Aliénor Vastel, Dame de Lesmont affrontera Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue

Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory affrontera Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert


_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  hersent le Jeu 31 Jan - 11:29

[Avant les quarts, le nez devant le tableau d'affichage]

Après son rituel du baquet, Hersent se rendit jusqu'au tableau d'affichage où les duels pour les quarts venaient d'être affichés et claironnés. Elle détailla les blasons, lut plusieurs noms qu'elle connaissait et fut soulagée, juste quelques instants, quand elle vit qu'elle échappait au terrible Lexhor! Elle sourit de voir que Heimdal s'améliorait de joutes en joutes pour dépasser les huitièmes et glaner des places en quarts, il le méritait amplement car il ne se décourageait jamais. Là aussi, elle fut soulagée de ne pas devoir l'affronter.
Thibali affronterait bientôt une champenoise, la chance du débutant continuerait-elle à lui sourire? Elle l'espérait de tout coeur et serra son porte-bonheur pour que son souhait se réalise.
Ses yeux tombèrent sur le nom de son adversaire, elle fit la moue vu la réputation de la baronne qui n'était plus à faire dans le monde des joutes. Diantre, il faudrait qu'Aristote soit mille et une fois avec elle lorsqu'elle s'élancerait sur la lice. Elle serra davantage encore son doux porte-bonheur, fermant un instant les yeux en une muette prière. Et si... son rêve se réalisait en Rouergue???

Elle rentra au campement pour se préparer et occuper son esprit afin qu'il n'aille pas inventer toute sorte de chose pour lui mettre en berne ses espoirs de victoire. Deux fois de suite en quarts de finale... du jamais vu pour l'Ar Sparfel. Sa main gauche la faisait moins souffrir, le bandage la maintenait et le baume faisait son effet. C'est son barbu qui serait content de constater qu'elle se soignait correctement.


Jehan!!! Vérification des sabots et fers de Korrigan, pansage en règle et révision des lances sans oublier celle des pièces de mon armure! Le prochain duel sera tout sauf une partie de plaisir! Mais on y croit, n'est-ce pas!!

Un sourire amusé vint étirer les lèvres de son écuyer:

Oui, ma Dame, on y croit et plus que ça encore. Vous voyez, vous participez à votre deuxième quart de finale de suite! C'est un signe, j'en suis certain! Et Korrigan aussi pense comme moi! Et de flatter l'encolure du frison qui tressaillit de joie et hennit doucement comme pour marquer son assentiment.
avatar
hersent

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  luaine le Lun 4 Fév - 16:36

Elle l'avait accompagné, comme à chaque fois, seulement ses responsabilités de régnantes ne lui laissaient pas tout le loisir dont elle voudrait. Certes, elle était là mais depuis le début de la compétition, elle était enfermée sous la tente.
Bien entendu son époux passait lui dire à quel stade du tournoi il en était.
Les Quarts se profilaient, elle laissa donc tomber ses dossiers un instant pour prendre le temps de voir jouter son époux.

La Duchesse d'Alençon vit Hersent...D'ailleurs elle n'avait vu personne tant elle était absorbée sous sa tente. Avant de s'assoir pour admirer le spectacle, elle vit la la jeune femme partir vers le campement....Mince elle l'avait loupée.


Un zieutage en règle sur le tableau, lui indiqua que son mari était en lice contre McLegrand. La dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés, Heimdal et Mc avaient du sorti les épées et Heimdal avait terminé blessé. Luaine eut l'estomac vrillé d'un coup par l'angoisse, à moins que son état n'en était responsable plus que l'angoisse, ou peut être un peu des deux.

avatar
luaine

Messages : 2
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  vonlichtenchein le Lun 4 Fév - 17:06

Près de sa Douce qui récupérait d'une nouvelle blessure, il avait faillit en oublier les quarts, c'est au pas de course qu'il arriva et prit place.

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Que commence les Quarts.


Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue



Première lance...
Les deux jouteurs se mettent en position, s'équipent et se fixe prêt au signal, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent au galop, les lances se croisent et c'est le choc, pour ce premier passage Sa Seigneurie rate sa cible, tandis que la Dame frappe juste, brisant sa lance sur l'écu de son adversaire, manquant de force pour faire chuter Sa Seigneurie.
Deuxième lance...
Nous voilà donc repartit pour un second passage, changement de lance d'un coté, concentration de l'autre, ils sont prêts, les drapeaux s'abaissent et les coups de talon résonnent, ce Coup-ci le choc est plus bruyant, les rôles sont inversé la Dame rate, mes pas Sa Seigneurie qui y mets la force nécessaire projetant la Dame au sol, elle mets quelques instant à se relever mais tout va bien aucune blessure.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Que s'avancent en Lice, Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon et Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont



Première lance...
A l'appel de leurs noms, les deux jouteurs arrivèrent pour se mettre en place, ils attendent le signal du départ, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent à vive allure, et c'est le vide sidéral rien ne se passe.
Deuxième passe...
Un demi-tour en bout de Lice, on se concentre un instant et on repart, les lances se croisent et cette fois-ci il y a contact, une seule touche est réalisé par le vicomte qui brise sa lance, le Duc reste en selle pour une troisième passe.
Troisième lance...
Ils se remettent en position, un moment d'attente en pleine réflexion, les drapeaux se baissent, les chevaux partent au galop, les lances sont en position, ils se rapproche et c'est le choc enfin le courant d'air qui souffla un grand coup fit du bruit, aucun des jouteurs ne toucha.


Mc Legrand est déclaré vainqueur par une touche à rien.
Que s'avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue



Première lance...
Les deux jouteurs arrive en Lice, la Comtesse dernière représentante du Rouergue, pour ses première joute arrive en quart, face à une habituée des joutes, que nous donnera cette passe. Elles sont prêtent et le signal ne tarde pas, les chevaux partent, les lances sont en position et c'est le choc, le manque d'expérience de la Comtesse parla, elle rata sa cible et fit déséquilibré par la Dame qui toucha avec précision brisant sa lance, la Comtesse se relève après sa chute sans blessure.


Aliénor Vastel est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Que s'avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory et Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert



Première lance...
Elles se mettent chacune d'un bout de la Lice, prêtent à en découdre, elles s'équipent et signal qu'elles sont prêtent, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent à pleine vitesse, les lances se croisent et c'est un choc d'une grande violence, les deux lances touchent et se brisent, les jouteurs sont expédié au sol, la Dame se relève sans blessure, mais la Baronne se tient le dos, après visite des médicastre, rien de grave elle peut continuer si tel est son souhait.

Un regard vers les jouteurs puis vers la foule


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux jouteurs plus intensément la Baronne, aucune ne souhaitant abandonnées il reprit.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Nobles Dames, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Elles se font face, un léger temps d'analyse avant que la Dame ne lance le premier assaut qui aboutit par une touche sans dommage.
Deuxième passe...
Surement ralentit par sa douleur, la Baronne ne peut suivre les mouvements de la Dame qui frappe une nouvelle fois, cette fois-ci elle la blesse moyennement à la poitrine, la douleur combinée avec celle du dos oblige la Baronne à abandonner.


Hersent d'Ar Sparfel est déclarée vainqueur par 2 touches à aucune.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Lexhor le Lun 4 Fév - 20:43

Le tocsin sonna le prochain tour du tournoi, les quarts de finale. Lexhor pénétra donc de nouveau sur la lice, après être de nouveau passé entre les mains de son écuyer et s'être préparé à "combattre" de nouveau.
Et il devait jouter contre un piou-piou en plus. Et même une piou-pioute...ce qu'il n'aimait pas du tout.
Une fois tous les rituels effectués avec soin, il monta sur son frison et se plaça en bout de lice. Son duel était le premier...
Un signe de tête envers son adversaire, puis le juge diseur. Il était prêt.

Le signal du juge diseur vint rapidement, et le pair éperonna sa monture, qui bondit en avant, droit vers l'opposé de la lice. Les deux jouteurs se rapprochèrent rapidement et à la croisée, tous deux abaissèrent leur lance. Mal à l'aise, Lexhor n'ajusta pas son adversaire, mais dû encaisser le coup. Solide, il resta en selle sans frayeur.
Mais Rouergue avait prit un avantage et il fallait maintenant riposter.

Demi-tour en bout de lice, on se repositionne et on se concentre quelques instants, jusqu'au nouveau signal de l'arbitre. Le frison est de nouveau éperonné et bondit une nouvelle fois, fonçant droit devant plus vite encore que lors de la première lance. La croisée approche de nouveau et le pair abaisse sa lance et ajuste son adversaire. Il touche, brise et désarçonne son adversaire.
Lorsque son destrier s'arrêta, il fit demi-tour et en descendit, afin de se porter auprès du héraut.


Tout va bien, Rouergue?

Oui, on restait héraut et maréchal en toutes circonstances.
avatar
Lexhor

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Heimdal le Lun 4 Fév - 20:51

Le duc avait pour ainsi dire une revanche à prendre envers Mac. Il voulait vraiment gagner la partie.
Avant l'affrontement, Heimdal arriva vers son épouse et l'enlaça au moment où elle regarda le tableau d'affichage.


Mmmmhhh bonjour ma douce princesse...

Le doux baiser se plaça dans le cou de la Duchesse d'Alençon. Il remarqua que son épouse était crispée.
C'était le moment de lui changer les idée...ce n'était pas très bon pour le ou la futur(e) von Strass.


On fait un petit tour avant que je mettent mon attirail....et tu viennes m'aider.

avatar
Heimdal

Messages : 5
Date d'inscription : 21/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Alienor Vastel le Lun 4 Fév - 21:16

Spoiler:
Que s'avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue



Première lance...
Les deux jouteurs arrive en Lice, la Comtesse dernière représentante du Rouergue, pour ses première joute arrive en quart, face à une habituée des joutes, que nous donnera cette passe. Elles sont prêtent et le signal ne tarde pas, les chevaux partent, les lances sont en position et c'est le choc, le manque d'expérience de la Comtesse parla, elle rata sa cible et fit déséquilibré par la Dame qui toucha avec précision brisant sa lance, la Comtesse se relève après sa chute sans blessure.


Aliénor Vastel est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Si le nom de son adversaire pour ces quarts de finale ne disait rien à la blondinette, celui de ses terres était en revanche bien plus parlant. Pour la bonne et simple raison que cela faisait quelques jours maintenant qu'ils y avaient dressé leur campement, et qu'Aliénor en foulait le sable de la lice.
Et si affronter une inconnue était justement y plonger, dans l'inconnu, le fait que celle-ci soit de plus la maîtresse des lieux rendait l'exercice encore plus incertain. Après tout, la Comtesse avait pour elle la familiarité de l'endroit et du climat, et peut-être en plus, une tribune favorable à son encontre. De son côté, la jeune fille n'avait à lui opposer que son envie de continuer le tournoi, autant ne pas avoir fait le déplacement pour rien.

C'est donc en ces dispositions qu'elle se place en bout de lice après avoir salué son adversaire et l'arbitre. Malgré son harnois, elle sent entre ses cuisses les frémissements d'impatience de sa frisone à laquelle elle murmure alors quelques mots d'encouragement. A elles deux, elles vont faire de leur mieux pour passer ce tour.
Et un regard vers les tribunes avant de masquer son visage de la visière de son heaume.

Aux drapeaux qui s'abaissent, à la talonnade sur ses flancs, Etoile prend alors un élan puissant qui la propulse dans un galop rapide qui rythme les battements du coeur de sa cavalière. Lance mise à l'horizontale, et ce léger déplacement du corps pour éviter la lance adverse en même temps que la sienne, correctement ajustée, vient frapper l'écu de la Comtesse pour s'y briser.

Le temps de calmer l'allure de sa jument et de contourner la lice, et un soupir de soulagement s'échappa alors de ses lèvres alors qu'elle notait que, si son adversaire avait chuté, elle semblait n'en avoir pas souffert, se relevant déjà.
Tout en dirigeant Etoile vers elle, Aliénor ôta alors ses gantelets avant de relever sa visière et dévoiler son visage pour la saluer.


Votre Grandeur, je vous remercie pour cette joute, à charge de revanche peut-être.

Un signe de la tête, un regard radieux vers la tribune, puis elle quitta la lice en direction de leur campement. C'est que maintenant, elle avait une demi-finale sur laquelle il lui faudrait se concentrer, et des conseils à demander à son professeur particulier.
avatar
Alienor Vastel

Messages : 3
Date d'inscription : 29/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Mc Legrand le Lun 4 Fév - 23:33

Revanche, pour une blessure à la main.
Le von strass allait-il se montrer plus prudent ? plus distant ? ou plus agressif et direct ?
Aucune idée, avant d'y aller.
Et donc, joutes étant dites par sa "victime" des huitièmes, c'est parti.

Première lance, observation.
Tout va bien, et aparemment pas trop d'agressivité de la part du duc consort... Bon, ben on repart.
Deuxième lance, action.
On touche, on brise, et on fait ch... ah bah on fait pas chuter, heimdal tient.
Donc, troisième lance, et il faut absolument tenir en selle et toucher si possible... et juste tenir a suffi, étant donné que l'adversaire n'a ni pu le toucher, ni pu briser sa lance sur son écu... dommage pour le spectacle quand même. Un bris à rien.
Il va falloir bien plus que cela pour les demies. Mais toujours de la chance et de la technique.

Un salut au duc qui a encore perdu, cette fois sans dommage.

Pas de chance... une prochaine fois, sûrement ?

Mc Legrand

Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Albine le Mar 5 Fév - 7:41

En retard, je suis en retard ! Bien sûr, non seulement elle avait raté les inscriptions, mais aussi le début des festivités... Un arrêt rapide à la taverne, préparation express et la voici enfin au domaine.
Elle ne prend pas le temps d'admirer les lieux et suit la foule reprenant le chemin drs tribunes pour les quarts. Les quarts ?!!! Cette fois-ci l'abus est de taille.

Elle secoue sa chevelure blonde, genre tout va bien je vais bien. Mais ay fond d'elle, la honte l'a totalement envahie.

Elle s'installe discrètement, avec des amis comme elle, autant commencer les festivités avec 3 jours de retard ! Elle se souvient de son annoblissement, son stress... Si on lui avait fait cela.

Chut... On regarde...
avatar
Albine

Messages : 2
Date d'inscription : 04/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  hersent le Mar 5 Fév - 9:29

Spoiler:
Que s'avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory et Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert



Première lance...
Elles se mettent chacune d'un bout de la Lice, prêtent à en découdre, elles s'équipent et signal qu'elles sont prêtent, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent à pleine vitesse, les lances se croisent et c'est un choc d'une grande violence, les deux lances touchent et se brisent, les jouteurs sont expédié au sol, la Dame se relève sans blessure, mais la Baronne se tient le dos, après visite des médicastre, rien de grave elle peut continuer si tel est son souhait.

Un regard vers les jouteurs puis vers la foule


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux jouteurs plus intensément la Baronne, aucune ne souhaitant abandonnées il reprit.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Nobles Dames, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Elles se font face, un léger temps d'analyse avant que la Dame ne lance le premier assaut qui aboutit par une touche sans dommage.
Deuxième passe...
Surement ralentit par sa douleur, la Baronne ne peut suivre les mouvements de la Dame qui frappe une nouvelle fois, cette fois-ci elle la blesse moyennement à la poitrine, la douleur combinée avec celle du dos oblige la Baronne à abandonner.


Hersent d'Ar Sparfel est déclarée vainqueur par 2 touches à aucune.

Son duel était le dernier de la série. Elle avait eu le temps, certes de se préparer mais aussi de ronger son frein tant la tension devenait grande. Elle avait beau se répéter qu'elle n'avait rien à perdre, que tout ce qu'elle glanait ne serait que du plus pour elle et son apprentissage de jouteuse, il n'empêche qu'un fond d'angoisse du à l'envie d'en découdre et de gagner, lui chuchotait des mots qu'elle aurait préféré ne jamais entendre.
L'avant dernier duel s'achevant, elle s'avança en lice... surtout ne pas penser, ne se concentrer que sur l'essentiel, l'écu de l'adversaire et le bon angle d'attaque ainsi que la maîtrise la plus parfaite du galop et du placement de sa monture.

Jehan avait tout vérifié et d'un sourire encourageant l'avait aidée à revêtir son armure Klouskaïenne. Elle monta en selle, toujours secondée par son écuyer, devenue boite de conserve ses mouvements étaient moins déliés qu'en uniforme. Le public venait de vivre trois duels de qualité, le trac de l'acteur vint nouer son estomac, elle serra un peu plus ses cuisses contre les flancs de son frison qui sentit sa nervosité et se mit à hennir puis à renâcler.

Rituel immuable fait, célébrant l'osmose parfaite entre la cavalière et son hongre, salut à l'arbitre et à son adversaire, visière abaissée puis prise de la lance: à l'instar de la Baronne de Virargues, elle indiqua qu'elle était prête.

Au signal, elle n'eut pas à talonner Korrigan qui prit immédiatement un puissant galop, tonitruant, le sable de la lice volant de toutes parts, elle abaissa sa lance, visant l'écu du héraut de l'ordre royal de la Dame Blanche, la hargne s'exprimant dans la force avec laquelle elle aborde sa passe. Un choc d'une grande violence fait briser sa lance mais aussi celle de son adversaire, la déstabilisation est telle qu'elle ne peut rester en selle et démonte avec peu de grâce pour se retrouver par terre. Bon sang de bon sang! Pffff voilà, c'était terminé, quelle guigne!

Elle se relève, heureuse de ne pas être blessée et s'aperçoit que la Baronne est à terre aussi, se tenant le dos! Elle ôte son heaume et s'approche de de cette dernière qui est examinée par les médecins. A priori, rien de grave ce qui signifie que le duel se continuera à l'épée... goût amer dans la bouche, souvenir de son duel d'ouverture à Vignory où elle fut presque lardée de coups par Sa Grasce Erwelyn de Corleone et avait terminée à l'infirmerie, ensanglantée.

Elle fit signe qu'elle ne renonçait pas au duel et qu'elle acceptait le duel à l'épée. Il lui fallait chasser de son esprit l'épreuve de Vignory, vaincre la poisse qui la poursuivait depuis trop de joutes. Relever la tête, ne jamais s'avouer vaincue même un genou à terre. Regards vers Jehan qui avait récupéré Korrigan, sourires complices et brillants d'espoir.

Après les consignes données par l'arbitre, elle fut soulagée de pouvoir utiliser son sabre, son Jato, qu'elle avait parfaitement en main, sabre qui était comme le prolongement naturel de sa main lors des combats. Elle dégaina l'arme venue du pays des Samouraï et se mit en position: temps d'observation, son regard ne quitte le visage ni les yeux de la Baronne, rappel des conseils de celui qui l'entraîna dans son dojo de Maizières... c'était hier mais un siècle tant son visage s'effaçait et devenait flou. Elle décela le mouvement de la Baronne avant qu'elle ne frappe et put ainsi anticiper et placer son coup, la touchant sans la blesser, ce qui la soulagea.

Recul vers sa position initiale, les iris noirs suivant toujours les expressions du visage de la jeune femme, Jato prêt à fondre une nouvelle fois sur le fer adverse. La passe de la Baronne est plus lente que la première, ses yeux trahissant une douleur qu'elle tait, Hersent contre avec Jato puis touche sur la poitrine du héraut de l'Ordre de la Dame Blanche à l'écu vert. La frappe l'a blessée ce qui la contraint à abandonner. L'Ar Sparfel n'en revient pas, elle n'a rien subi, elle reste un moment interdite puis se reprend pour se porter aux côtés de la jeune Baronne:


Baronne, est-ce que tout va bien??? Hersent cherche du regard les médecins et appelle: Médicastres!!!! Venez!!!! On va se charger de vous et vous emmener à la tente médicale où vous serez soignée. Je ne pense pas que vos blessures soient graves mais un long moment de repos vous sera nécessaire afin de recouvrer toute votre vitalité.
Je vous remercie pour ce beau duel, vous avez été magnifique et courageuse. Ce fut un honneur pour moi que de combattre contre vous. Je viendrai prendre de vos nouvelles lorsque vous aurez reçu les soins qui s'imposent.


Tout en parlant, elle avait aidé la jeune femme à se relever, l'invitant à prendre appui contre elle: l'Ar Sparfel, en médecin, lui tenait les reins pour la soutenir et tenter de soulager un peu la douleur lancinante au dos. Lorsque les médicastres arrivèrent enfin, elle leur confia la Baronne et ordonna à son écuyer de les accompagner.

Malgré tout, une joie intense réchauffait son coeur, son être tout entier: elle atteignait pour la première fois de sa vie de jouteuse les demi-finales. Seule ombre au tableau, si elle avait bien suivi le tableau d'affichage... son prochain duel serait contre la Dame de Lesmont.... pas facile tout ça mais la confrontation aurait eu lieu un jour ou l'autre.

Flanquée de son frison, qui la suivait docilement, lui soufflant à qui mieux mieux dans le cou ou posant de temps à autre son chanfrein contre son épaule, elle quitta la lice pour retourner au campement. Un sourire flottait sur ses lèvres: elle n'avait pas eu à sortir sa fiole pour la remplir de sable! Arthur serait sans doute un peu déçu mais aussi heureux et fier de sa maman.... quant à son doux barbu, lorsqu'elle lui relaterait son nouvel exploit... que lui réserverait-il???
avatar
hersent

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Cleopatre dePayns le Mer 6 Fév - 14:48

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Que commence les Quarts.


Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue

Spoiler:


Première lance...
Les deux jouteurs se mettent en position, s'équipent et se fixe prêt au signal, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent au galop, les lances se croisent et c'est le choc, pour ce premier passage Sa Seigneurie rate sa cible, tandis que la Dame frappe juste, brisant sa lance sur l'écu de son adversaire, manquant de force pour faire chuter Sa Seigneurie.
Deuxième lance...
Nous voilà donc repartit pour un second passage, changement de lance d'un coté, concentration de l'autre, ils sont prêts, les drapeaux s'abaissent et les coups de talon résonnent, ce Coup-ci le choc est plus bruyant, les rôles sont inversé la Dame rate, mes pas Sa Seigneurie qui y mets la force nécessaire projetant la Dame au sol, elle mets quelques instant à se relever mais tout va bien aucune blessure.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Le retour au campement.. presque en courant, façon de parler, au grand trot plutot.
Et de loin déjà les annonces pour les quarts de finale. Le temps juste de boire un coup et de repartir.
Cette fois le combat sera plus dur.. un duel héraldique.. peut etre qu'avec les caducées cela serait plus marrant. La dame de Villeneuve se rend comtpe qu'elle sera la seule a affronter un homme. Et si, et si il ne voulait pas jouter contre elle. Elle serait déçue la brune. Au combat et sous l'armure on ne reconnait pas l'adversaire.

Son fidèle Constantin tenant la bride de Clair de Lune les dirige en début de Lice et lache le cheval.
Rituel immuable, direction la tribune des juges, salutations, retour au départ. Regard envers son adverse qui est pret lui aussi à l'autre bout. On n'entend plus que les bannières flottant dans le vent et le bruit des armures et hennissement des deux montures pretent à s'élancer.

Passage du casque, prise en main de la lance.... une inclinaison de tete et on baisse la visière.
Une grande concentration, un talonnement, et un départ fulgurant. La lance qui s'abaisse et qui trouve l'écu du Duc. La violence est telle que la lance éclate en morceaux et le Duc qui ne touche pas semble désarçonné mais reste en selle.

Deuxième passage, nouvelle lance... Est elle moins concentrée, moins bien assise, tenait elle moins bien sa lance... Ou alors le Pair s'est il reprit.. ? Que le choc de nouveau est foudroyant. La brune n'ayant meme pas le temps de dire Ouf, que la voila... basculant en arrière, lachant les renes, et se sentant tomber lourdement à terre.. sans crier gare. Se trouvant sur le derrière à moitié assommée, avec un bouclier en mille miettes.

Faisant bouger ses jambes, ses bras et ses mains... elle constate qu'elle n'a rien. Plus de peur que de mal... tout en pensant qu'elle sera couverte de bleus pendant un moment. Ote son casque et se relève quand Lexhor approche.

Très jolies joutes Orléans et je vais bien.... j'ai été ravie de vous combattre... à charge de revanche.

Un sourire


_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Heimdal le Mer 6 Fév - 19:44

Quelques échanges entre les deux amoureux et les complices se dirige vers la tente d'Heimdal pour se changer.
Après de longue minute, le duc ressorti enveloppé d'une armuree t son épouse à ses côtés. Heimdal se dirigea
vers son cheval après un échange du regard d'amour avec son épouse et Luaine vers les tribunes.

LE voilà maintenant en face de mac pour une revanche du moins Heimdal espérait. Durant les trois passages,
il ne se passe pas grand chose....sauf que Legrand à réussi à briser une lance et lui rien.
Il voit venir le vicomte vers lui.


Félicitations...oui...je t'aurais un jour...je m'en rapproche...

Heimdal esquissa un sourire, il le pensait vraiment. Il peux regarder encore la confrontation de Hersent... et attendre sur son
épouse.
avatar
Heimdal

Messages : 5
Date d'inscription : 21/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  luaine le Mer 6 Fév - 23:31

Que s'avancent en Lice, Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon et Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont



Première lance...
A l'appel de leurs noms, les deux jouteurs arrivèrent pour se mettre en place, ils attendent le signal du départ, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent à vive allure, et c'est le vide sidéral rien ne se passe.
Deuxième passe...
Un demi-tour en bout de Lice, on se concentre un instant et on repart, les lances se croisent et cette fois-ci il y a contact, une seule touche est réalisé par le vicomte qui brise sa lance, le Duc reste en selle pour une troisième passe.
Troisième lance...
Ils se remettent en position, un moment d'attente en pleine réflexion, les drapeaux se baissent, les chevaux partent au galop, les lances sont en position, ils se rapproche et c'est le choc enfin le courant d'air qui souffla un grand coup fit du bruit, aucun des jouteurs ne toucha.


Mc Legrand est déclaré vainqueur par une touche à rien.

Elle était remontée dans les tribunes pour voir la passe. Anxieuse, elle l'était toujours surtout face à Mc qui l'avait bien amoché la dernière fois. Il lui languissait que tout se termine....Non pas que ca se termine pour son époux mais que le temps passe plus vite.
Les tours passèrent sans grande action d'éclats, juste une petite touche. Les deux hommes semblaient moins en forme que la dernière fois, mais il n'en fallut pas plus pour que Heimdal perde.
Au final, c'était un mal ou un bien, ils rentreraient plus tôt sur Alençon. Elle allait tout de même l'embrasser pour guérir son égo.

Mc t'a pas amoché ce coup ci. On pourra rentrer sans bandage.
avatar
luaine

Messages : 2
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tamtamtam !!! Les Quarts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum