Tuuututuu !! Les Huitièmes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  vonlichtenchein le Jeu 24 Jan - 19:30

L'annonce pour les huitième prète, le temps pour lui de regagner la Lice, il prit place.

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Toute votre attention pour l'annonce des huitièmes.


Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France affrontera Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Comte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare

Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue affrontera Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans

Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée affrontera Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon

Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve. affrontera Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont

Aliénor Vastel, Dame de Lesmont affrontera Dame Manonlapetite, Dame de Castelviel

Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue affrontera Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et de Savigny

Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory affrontera Louis-Josèphe Dimaro di Campiglio, Vicomte d'Ambrières

Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert affrontera Elwhin de Quincy de Belle-Rivière, Comte de Creissels, Seigneur de Belmont-sur-Rance et de Beauregard


_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Heimdal le Jeu 24 Jan - 21:10

Heimdal vint regarder l'affiche du Tournoi et le programme des 8ème de Final. Il grimaça un coup.
Pas facile pensa-t-il. Il va jouter contre le demi-Finaliste de Courtomer et en plus il avait battu
Maeva contre qui il avait perdu au tour précédent.

Bref, il tourna vers son campement pour se préparer pour le prochain tour.
avatar
Heimdal

Messages : 5
Date d'inscription : 21/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Elwhin de Quincy le Jeu 24 Jan - 22:19

"Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert"

Comme il ne connaissait pas la dame et que c'était son 2ème tournoi seulement, il ne savait pas s'il devait s’inquiéter ou se réjouir.
Et il fut inquiet de devoir se réjouir d'aller en quart en battant une dame.
Bref, un tourbillon existentiel l'habitat alors qu'il allait se préparer.


"Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et de Savigny"
Idem. En espérant qu'il ne regretterait pas d'avoir croisé sa tornade de femme

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  thibali le Ven 25 Jan - 0:24

Descendant de l,estrade familiale a la fin des premières joutes, elle retrouva son mari devant l'annonce pour les huitième.
Elle glissa la main sous son bras et étira le nez pour observé ce qu'il regardait avec tant d'attention.
Le coeur manqua lui faillir.

Ah nannnnnn ! Ca y était ! Ca y était pour vrai ! Non mais quelle folie avait elle fait !
Pour l'amour du ciel ! son premier tournoi ! La toute toute première fois !
Elle se pressa un peu plus sur Elwhin en frissonnant


Aye...hum....heu mon cher , dites j'espère ne pas vous faire honte dans la lice.
Dites je peux prendre mon épée au lieu du la lance ? Non mais je me sens plus a l'aise, c'est comme une partie de moi finalement cette lame.
Mais le truc en bois !

Elle grimaca de façon bien peu digne, non pas qu'elle ait des doutes sur sa monture mais plutôt dans sa capacité de soutenir le poid du long truc

_________________
avatar
thibali

Messages : 663
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  vonlichtenchein le Sam 26 Jan - 19:15

Après avoir passé le temps qu’il pouvait avec sa Douce blessé lors des éliminatoires, il prit la direction de la Lice pour les huitièmes, ce n’était guère facile de la laisser, mais le devoir oblige.
Prenant place


Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Les huitièmes de final vont débuter.


que s’avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Comte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare



Première lance…
Le tournoi avait débuté fort avec de grand jouteurs en Lice, les huitièmes promets tout autant, les deux jouteurs se mettent en place, saluent et se prépare au signal, les drapeaux s’abaissent et les voilà lancés l’un contre l’autre, le choc s’en suit par une touche et brisure de lance, celle du Duc, le Comte ratant sa cible.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, d’un coté on se concentre, de l’autre, on reprends une lance, voilà les chevaux repartit pour l’affrontement, Le Comte souhaitant remettre les compteurs à zéro ajuste, frappe, touche et brise, les rôles s’inversent le Duc lui rate.

Troisième lance…
1 partout lance au centre, les deux jouteurs se concentrent, si l’un d’eux touche et brise ce sera le vainqueur, les chevaux sont lancés à vive allure, les lances se croisent, le Comte rate, mais pas le Duc qui en brise sa lance et déséquilibre le Comte qui se retrouve au sol, se relevant sans dommage.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.
Que s’avance en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans



Première lance…
Les deux jouteurs se présentent, deux Dames, une nouvelle venue dans le monde des joutes avec 2 tournois à son actif, face à une jouteuse d’expérience. Les drapeaux s’abaissent, les montures partent au galop, les lances s’abaissent et c’est le choc, la Dame touche et brise sa lance, la Duchesse ayant raté sa cible se retrouve en mauvaise posture et se retrouve au sol, un instant pour récupérer, elle se relève sans dommage.


Cleopatre dePayns de Trevière déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Que s’avancent en Lice, Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée et Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon



Première lance…
Encore deux habitués des tournois qui s retrouvent l’un face à l’autre, ils prennent position et s’équipent, le signal du départ est donné et les lances se croisent et ne font que cela.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, un minima de concentration et les voilà repartit, les chevaux sont rapides et le choc ne tarde pas, le Duc Consort ajuste une frappe remarquable, déstabilisant sont adversaire, qui se retrouve au sol, le Duc de Chateaurenard se relève en se tenant la hanche du coté gauche, un morceau de lance l’aurait-il légèrement blessé ?


Heimdal von Strass est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Il descendit, lançant sa place le temps de son passage.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  xalta le Sam 26 Jan - 22:25

Que s’avance en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans



Première lance…
Les deux jouteurs se présentent, deux Dames, une nouvelle venue dans le monde des joutes avec 2 tournois à son actif, face à une jouteuse d’expérience. Les drapeaux s’abaissent, les montures partent au galop, les lances s’abaissent et c’est le choc, la Dame touche et brise sa lance, la Duchesse ayant raté sa cible se retrouve en mauvaise posture et se retrouve au sol, un instant pour récupérer, elle se relève sans dommage.


Cleopatre dePayns de Trevière déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Seconde joute, elle se prépare. Vérification de tous les éléments de son armure. Allez zou en selle. Elle flatte l'encolure de sa monture. Cela fait quelques années que son étalon et elle forme une équipe, guerre, voyage ou joute sans oublier les longues balades pour le plaisir. Elle salue de nouveau. Véritable rituel. Elle s'équipe, s'avance, au signal, elle frappe des talons les flancs de sa monture qui s'élance, elle prend de plein fouet la lance de son adversaire sans réussir à la toucher. Grognement agacé avant de choir au sol dans un bruit de vieilles casseroles. Elle reste quelques secondes assise au sol pestant contre elle-même. Puis elle se relève et fait signe que tout va bien, elle retrouve sa monture et file se changer dans sa tente, elle assistera au reste du tournoi dans les gradins parmi les spectateurs.
avatar
xalta

Messages : 2
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Actarius d'Euphor le Dim 27 Jan - 0:06

[Lexhor VS Actarius]

Il y avait des semaines où... Voilà ce qui passait dans la tête du Pair qui quittait la lice vaincu. Et lui qui tenait la défaite en horreur, avait définitivement perdu sur tous les fronts cette semaine-là. Dans un caractère entier comme celui de l'Euphor, cela ne pouvait se traduire que par un excès de grogne dont le serviteur qui lui retirait son armure dut payer le prix fort à grands coups de "grogne bleu" et d'autres jurons typiquement occitans. Un contraste saisissant avec celui qui quelques instants plus tôt souriait au vainqueur et le félicitait en ces termes.

Belle victoire cher ami, encore une. Puisses-tu aller au bout et remporter cette joute !

Outre la nomination de Debba à la tête du nouveau conseil du Languedoc, il avait fallu gérer les humeurs d'Angélyque, encore, la "défaite" pour le poste de Grand Maître de France et enfin ce duel. Une semaine à oublier donc. De toute manière, le Rouergue ne lui avait jamais souri. Bougon, de mauvaise foi, il repensait désormais débarrassé de sa carapace métallique à cette joute. A ce premier choc, à cette belle réaction et à cette fatale troisième passe... conte un demi-Lexhor qui plus était, blessé lors des éliminatoires. Assurément, il y avait de quoi rager, de quoi pester sur la moindre contrariété, et de s'en inventer même pour pester encore, pour évacuer cette frustration. Et déjà il songeait à sa vengeance.

Un clou sur le siège pairial de l'Orléanais, un croque-en-jambe discret dans les escaliers du Louvre, un écrasement de framboises sur la doublure de son manteau de pair ou plus terrible, plus cruel encore, une victoire à Amboise. Oui ! Cela c'était parfait. Sourire machiavélique aux lèvres, le Comte finit par s'apaiser, songeant à ces quelques mauvais tours et à bien d'autres encore. VENGEANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
Actarius d'Euphor

Messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Heimdal le Dim 27 Jan - 9:18


Que s’avancent en Lice, Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée et Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon



Première lance…
Encore deux habitués des tournois qui s retrouvent l’un face à l’autre, ils prennent position et s’équipent, le signal du départ est donné et les lances se croisent et ne font que cela.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, un minima de concentration et les voilà repartit, les chevaux sont rapides et le choc ne tarde pas, le Duc Consort ajuste une frappe remarquable, déstabilisant sont adversaire, qui se retrouve au sol, le Duc de Chateaurenard se relève en se tenant la hanche du coté gauche, un morceau de lance l’aurait-il légèrement blessé ?


Heimdal von Strass est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Le duc avait été se préparer dans son petit coin et se concentrer sur l'épreuve qu'il allait suivre. L'armure mit et il était temps
pour lui d'aller se rendre pour la lice. Les deux adversaires se faisaient face à ce moment. Les dents serrées l'une contre l'autre
et Heimdal s'élança. Un petit ras le bol de se faire éliminer assez rapidement qu'il voulait aller une fois loin dans le tournoi.
Son meilleur résultat remontait déjà à deux ans en Armagnac où il avait finit en final. Bref, la première passe rien ne
s'est passé. Une petite pensée à son épouse et il allait déplacer des montagne...bingo...il a réussi...le deuxième tour
lui était favorable. en voyant, son adversaire se tenir la hanche, une petite inquiétude apparut aux yeux de Courtomer.


Merci pour cette partie de lice, c'est vrai bien...je vois que vous vous tenez la hanche. est-ce que ça va?
avatar
Heimdal

Messages : 5
Date d'inscription : 21/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Ereon le Dim 27 Jan - 12:37

Ereon arriva pour arbitrer la joute du chevaucher d'arme de Minerve, car il ne pouvait pas faire de l'auto arbitrage.

Noble de tout le royaume de France, je vous présentant le huitième de Finale entre Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar et Mc Legrand.

Ereon attendit que les deux jouteurs soit en place et une fois en place, Ereon commença le chaud.



Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve. affrontera Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont



Les deux jouteurs sont en place et baisent les visières. On ne peut voir leurs yeux, mais on devine largement ce qu'il regarde. Oui, il se dévore du regard comme un jeune couple amoureux. Je vais surement appeler l'église, car ce n'est pas très aristotélicien ça.
Les montures tapent sur le sol et souffle pour exprimer leur puissance sauvage et me montrer qu'ils sont prêts.
Le départ est lancer et les deux jouteurs de talent sur leur magnifique monture parcourent la lice galop après galop. Un sabot tape le sol puis l'autre, on ne va pas décrit chaque galop sinon demain on est encore là.
Les deux jouteurs arrivent au centre et là c'est le drame. Oui mesdames et monsieur, c'est le drame, car les deux jouteurs touchent et brisent leurs lances.
C'est un spectacle magnifique, une joute de toute beauté, car le bois chante de toutes ses forces avec des morceaux de bois vole dans tous les sens.
C'est vraiment beau. Je vais presque pleurer à vous raconter ça.
Forcement, je dois vous raconter la fin. Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'armes de Minerve tombe au sol alors que Mc Legrand, Vicomte de Montgomery, Seigneur de Gaudigny et de Romont reste sur sa monture.

Nous n'avons pas le choix de déclarer vainqueur Mc Legrand pour être le dernier jouteur en selle.

avatar
Ereon

Messages : 2
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Lexhor le Dim 27 Jan - 17:33

que s’avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Comte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare



Première lance…
Le tournoi avait débuté fort avec de grand jouteurs en Lice, les huitièmes promets tout autant, les deux jouteurs se mettent en place, saluent et se prépare au signal, les drapeaux s’abaissent et les voilà lancés l’un contre l’autre, le choc s’en suit par une touche et brisure de lance, celle du Duc, le Comte ratant sa cible.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, d’un coté on se concentre, de l’autre, on reprends une lance, voilà les chevaux repartit pour l’affrontement, Le Comte souhaitant remettre les compteurs à zéro ajuste, frappe, touche et brise, les rôles s’inversent le Duc lui rate.

Troisième lance…
1 partout lance au centre, les deux jouteurs se concentrent, si l’un d’eux touche et brise ce sera le vainqueur, les chevaux sont lancés à vive allure, les lances se croisent, le Comte rate, mais pas le Duc qui en brise sa lance et déséquilibre le Comte qui se retrouve au sol, se relevant sans dommage.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

L'affiche des quarts de finale laissa le duc un peu déconfit. S'il avait l'habitude d'affronter des adversaires redoutables, il combattait bien moins souvent des amis proches. Mais il en était ainsi et tout était possible lors d'un tournois.
Lexhor se prépara donc du mieux possible et se présenta en bout de lice, pour défendre chèrement sa peau, comme son ami Actarius.
Il le salua d'ailleurs, puis l'arbitre, attendant le signal.
Lorsque celui-ci fut donné, les deux montures s'élancèrent l'une vers l'autre. A la croisée, les lances s'abaissent et Lexhor ajuste sa lance, touche et brise. Mais le languedocien est solide et ne bronche pas.
Demi-tour, et on y retourne. Mais cette fois le scénario s'inverse et les compteurs sont remis à zéro.
La troisième lance se prépare et le rituel se répète de nouveau, au signal.
Lexhor éperonne son frison qui fait parler toute sa puissance. A la croisée il s'accroche et abaisse sa lance. Nouveau choc. Il touche, brise et fait choir Actarius.
Tirant sur les rênes, il s'arrête dès que possible pour se rendre auprès du comte qui s'était déjà relever.
Léger hochement de tête avant de poser sa main sur l'épaule de son ami, et de quitter la lice avec lui.


Tu sais comme moi que tout se joue souvent à bien peu. Mais il faut bien que le duel bascule, même légèrement, d'un côté. Cette fois la réussite est de mon côté mais je n'ai pas encore ton palmarès.
Je ferai ce que je peux, mais je doute de pouvoir l'emporter.


Nouveau signe de tête avant de quitter la lice et laisser Actarius vaquer.
avatar
Lexhor

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Ursus de Valbois le Dim 27 Jan - 20:27

Que s’avancent en Lice, Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée et Heimdal von Strass, Duc Consort d'Alençon



Première lance…
Encore deux habitués des tournois qui se retrouvent l’un face à l’autre, ils prennent position et s’équipent, le signal du départ est donné et les lances se croisent et ne font que cela.

Deuxième lance…
Un demi-tour en bout de Lice, un minima de concentration et les voilà repartit, les chevaux sont rapides et le choc ne tarde pas, le Duc Consort ajuste une frappe remarquable, déstabilisant son adversaire, qui se retrouve au sol, le Duc de Chateaurenard se relève en se tenant la hanche du coté gauche, un morceau de lance l’aurait-il légèrement blessé ?


Heimdal von Strass est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.


Huitième de finale. Tout s'annonçait pour le mieux. Le Duc de Chateaurenard avait préparé son matériel minutieusement. Chaque pièce d'armure était polie, redressée et assemblée aux autres. C'est donc plein de confiance que le Duc entra en Lice.

Au signal, les deux jouteurs s'élancèrent mais manquèrent leur cible comme bien souvent lors d'une première passe. On devait régler ses gestes, la course des chevaux, et la longueur des lances.

Au deuxième passage, Ursus manqua cependant encore sa cible. Il ressentit un impact violent que le jeta au sol lourdement. Une douleur fulgurante lui traversa la hanche. Un bris pointait entre deux plaques d'armure, augurant une vilaine blessure. Il se releva pourtant et salua son adversaire qui revenait à ses cotés.


Tout va bien... votre Grasce. Un bon bain et il n'y paraîtra plus.
avatar
Ursus de Valbois

Messages : 2
Date d'inscription : 18/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  hersent le Dim 27 Jan - 22:22

[Avant le lancement des éliminatoires devant le panneau d'affichage]

Après les joutes de Bourgogne où elle était parvenue jusqu'en quart de finale... si, si, les miracles existent, la preuve! voilà l'Ar Sparfel sur les routes menant au Rouergue. Après un long voyage (qui comme Ulysse etc...) elle débarqua dans le domaine d'une personne qu'elle croisait souvent à la Connétablie et avec laquelle elle s'entendait bien, Dame Thibali.
Jehan, son fidèle écuyer et homme à tout faire lors des joutes, choisit un emplacement intéressant pour arrêter la charrette. Il attendait de savoir si sa maîtresse aurait la joie de participer aux éliminatoires, auquel cas, il attendait avant de déballer le matériel car la plupart du temps, elle goûtait au sable de la lice au lieu de rester en selle.
Hersent démonta de cheval, s'épousseta un brin, brossa son frison, lui cura les sabots, le bouchonna, le fit boire et lui donna une bonne ration de picotin.


Jehan, je vais lire le tableau d'affichage et je reviens, ça me dégourdira les jambes.

Hop, hop, hop, trotti trotta, la brune aux yeux en amandes s'approcha du tableau d'affichage: que de beau monde inscrit bien qu'elle n'en connaisse pas la moitié. Cela lui donnerait l'occasion de rencontrer de nouveaux visages et d'entendre de nouveaux accents. Concentration extrême devant les blasons et les noms puis sourire dévoilant ses dents de nacre: elle échappait aux éliminatoires ce qui lui permettrait d'éviter quelques pointures... enfin... si elle passait les huitième bien entendu.

Retour le pas léger vers la charrette où patientait Jehan:


Jehan! Jehan!! Grande nouvelle, j'échappe aux éliminatoires donc tu peux monter le campement. Bon, faut rester prudent... tu ne déballes pas tout non plus des fois que je morde la poussière en huitième. En attendant, petit baquet d'eau chaude pour que je puisse me décrasser un peu et enfiler une tenue plus seyante afin d'assister aux premiers duels.

Jehan avait pensé à l'indispensable: hanaps en verre de Venise, colorés, et eau chaude pour la tisane à la mûre séchée; en attendant que son bain soit prêt, elle s'installa sur un tronc d'arbre, près de son frison, qui lui soufflait doucement dans le cou entre deux mâchouillage de brins d'herbe. Elle aimait ces moments de solitude, près d'un feu, au milieu d'une nature toit sauf silencieuse. Elle s'absorba dans la contemplation des alentours tout en savourant à petites gorgées la tisane aux flaveurs de fin d'été.
avatar
hersent

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  thibali le Dim 27 Jan - 22:39

Après avoir constater les noms de plusieurs personnes connues d'elle, elle profita du temps de repos avant le début des hutième , pour faire un ptit tour.

Zut, elle aurait bien aimé voir heimdal, mais il devait déja se préparer . Pourvu que sa joute se passe bien. La comtesse allait a petit pas, regardant a droite et à gauche , admirant les couleurs de chacun, retrouvant un peu de l'ambiance des campements qu'elle connaissait.

Un peu plus loin, elle reconnu la silhouette de la capitaine royale. Ne sachant trop si elle pouvait déranger sa concentration, elle avanca toujours aussi lentement mais demeura a distance avant de se faire reconnaitre.
Après tout, ces gens étaient leurs invités, elle se devait de les acceuillir.


Dona Hersent ! Bienvenu à Cresseils chère amie !

Au moins , elles n'étaient pas adversaires dans les huitièmes. mmmmm d'ailleurs elle ne connaissait pas du tout le sien d'adversaire. Hum....faudrait peut être qu'elle ne traine pas trop finalement pour aller se préparer

_________________
avatar
thibali

Messages : 663
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  hersent le Dim 27 Jan - 22:52

Perdue dans ses pensées, essayant de visualiser les passes qu'elle pourrait mener pour provoquer la chute de son prochain adversaire, inconnu d'elle, jamais croisé lors des joutes auxquelles elle avait participé, elle n'avait pas entendu arriver la Comtesse Thibali.

Ohhhh... Maréchal, ravie de voir le domaine où vous vivez lorsque vous ne hantez pas les couloirs de la Curia. Hersent se leva prestement et salua comme il convenait son hôtesse. Je vous en prie, j'étais en train de boire une tisane à la mûre séchée, puis-je vous en offrir un peu?? Choisissez, la couleur de votre hanap puis nous partagerons de tronc d'arbre, le temps de savourer ce breuvage bienvenu par ces ultimes frimas hivernaux.

Elle poussa doucement son frison pour qu'il aille baguenauder plus loin, elle n'avait pas envie qu'il aille souffler par malice chevaline dans le cou de la Comtesse. C'est que Korrigan pouvait être un facétieux imprévisible.

Votre domaine est magnifique et la région un véritable écrin. On s'y sent bien, loin de toute l'agitation d'un monde qui semble perdre des repères et sa raison. Je vais découvrir mon adversaire que je ne connais point. Un Vicomte qui me semble fort aguerri, j'espère ne pas mordre le sable trop vite, malgré ma légère blessure à la main suite aux joutes de Bourgogne. Elle lui montra un bandage d'où émanait une odeur d'arnica. Normalement ça devrait tenir, bien que je sois gauchère, je joute de la main droite et c'est ma main gauche qui a un peu souffert de ma dernière chute. C'était contre Messire Aimelin, seigneur d'Etampes/marne, le champion de Champagne devant Aristote et les hommes. Je n'ai pas eu à rougir de ma défaite.

Elle savoura sa tisane tout en observant son écuyer remplir le baquet où elle plongerait bientôt avec délices. Je ne lui fais pas tout déballer au cas où la défaite serait rapide, je n'ose plus tenter le Sans Nom.
avatar
hersent

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  thibali le Dim 27 Jan - 23:10

Elle éclata de rire et malicieuse répondit

Difficile de croire qu'aux nombres de fois òu nous nous croisons dans les couloirs de la connétablie, que j'ai encore du temps pour aprécier notre domaine !
D'ailleurs mon époux me le fait remarquer assez souvent.

Elle fit une grimace a ses derniers mots

J'apprécis la quiétude de notre demeure ainsi que son paysage. Ceci dit, je ne voudrais pas troubler votre concentration madame.
Mais je veux bien goûter a votre tisane en votre compagnie, avant d'aller me préparer a mon tour


Elle choisi un hanap de couleur vermeille tout en écoutant la femme lui raconté ses dernières joutes.
Elle ne put s'empêcher de porter un regard attentif sur la main blessée et bandée tout en prenant place sur le tronc au côté de la dame.


C'est ma première expérience et je ne connais pas mon adversaire également. Je connais plusieurs des participants sans connaitre leurs expériences en ce domaine précis.
Ce serait mentir que de dire que je ne suis pas inquiète. Je préfères , et de loin , tenir ma lame à la main dans un combat a l'épée.


Elle haussa les épaules en levant les yeux au ciel

Mais que ne ferait on pas pour la joie de nos bien aimés.

Elle goûta le breuvage en admirant le frison non loin.

_________________
avatar
thibali

Messages : 663
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Mc Legrand le Lun 28 Jan - 1:27

Après avoir évité avec succès les éliminatoires, on commence contre.... contre.... le chevaucheur d'armes de Minerve, grand habitué des joutes (aussi).
Et commenté par Ereon...
Non, mais tu sais ce qu'il te dit le "jeune couple" ? Tssk. Et euh, appeler l'église ça devrait aller, ya assez de diacres dans l'assistance. Au moins... 3 sûrs ? Un sourire à cette pensée.
Bon, c'est pas tout, mais c'est parti. Une joute. Foncer, viser, toucher, briser, rester en selle, et recommencer autant de fois que nécessaire.
Ca, c'est le principe. Et la pratique ?
Ben pareil. Sauf que pas besoin de recommencer, c'en est presque dommage, ça aurait pu faire pleurer Ereon de voir trois lances comme ça.
On en arrive à un point où Mc est presque surpris d'avoir gagné, contre le juge diseur de ces joutes.

Le temps de vérifier que celui-ci n'est pas blessé -ce serait dommage, qui dirait les joutes, après ? - et de le saluer.


Belle joute, seigneur, à charge de revanche un jour

Mc Legrand

Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Cleopatre dePayns le Lun 28 Jan - 13:29

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Les huitièmes de final vont débuter.


Que s’avance en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans



Première lance…
Les deux jouteurs se présentent, deux Dames, une nouvelle venue dans le monde des joutes avec 2 tournois à son actif, face à une jouteuse d’expérience. Les drapeaux s’abaissent, les montures partent au galop, les lances s’abaissent et c’est le choc, la Dame touche et brise sa lance, la Duchesse ayant raté sa cible se retrouve en mauvaise posture et se retrouve au sol, un instant pour récupérer, elle se relève sans dommage.


Cleopatre dePayns de Trevière déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Les combats défilaient à une allure vive. Que la brune avait juste eu le temps de rentrer au campement afin de vérifier les lances et de revenir sur la lice. Car on l'appelait déjà.

La personne en face d'elle, elle ne l'avait jamais rencontré, mais elle savait qu'elle ne se laisserait pas faire sans broncher.
Rituel immuable.. casque, visière, lance en main, un coup de talon.. et départ rapide. Décidément, sa monture aimait les joutes, meme qu'elle semblait s'amuser.
La lance qui se brise en touchant au premier passage et qui, avec la vitesse, déséquilibre la Duchesse qui chute.

Demi tour de la Dame, et s'avance vers la Duchesse afin de voir comment elle allait. Mais elle n'a pas le temps de lui dire quelques mots qu'elle se relève, récupère son cheval et s'en va.
Elle aussi s'en retourne en son campement.

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Theodal le Mer 30 Jan - 11:20

Theodal regardait le combat en souriant, il était content que sa marraine et sa mère se retrouve en huitièmes. Il décida d'acclamer chaleureusement Cléopatre.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  vonlichtenchein le Mer 30 Jan - 17:48

Spoiler:
Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve. affrontera Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont



Les deux jouteurs sont en place et baisent les visières. On ne peut voir leurs yeux, mais on devine largement ce qu'il regarde. Oui, il se dévore du regard comme un jeune couple amoureux. Je vais surement appeler l'église, car ce n'est pas très aristotélicien ça.
Les montures tapent sur le sol et souffle pour exprimer leur puissance sauvage et me montrer qu'ils sont prêts.
Le départ est lancer et les deux jouteurs de talent sur leur magnifique monture parcourent la lice galop après galop. Un sabot tape le sol puis l'autre, on ne va pas décrit chaque galop sinon demain on est encore là.
Les deux jouteurs arrivent au centre et là c'est le drame. Oui mesdames et monsieur, c'est le drame, car les deux jouteurs touchent et brisent leurs lances.
C'est un spectacle magnifique, une joute de toute beauté, car le bois chante de toutes ses forces avec des morceaux de bois vole dans tous les sens.
C'est vraiment beau. Je vais presque pleurer à vous raconter ça.
Forcement, je dois vous raconter la fin. Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'armes de Minerve tombe au sol alors que Mc Legrand, Vicomte de Montgomery, Seigneur de Gaudigny et de Romont reste sur sa monture.

Nous n'avons pas le choix de déclarer vainqueur Mc Legrand pour être le dernier jouteur en selle.

Il arriva en Lice, préoccuper sachant qu'une nouvelle fois sa Douce se retrouvé à l'infirmerie et qu'il ne pouvait être prêt d'elle au vue de son devoir, il salut son adversaire et l'arbitre, abaissant sa visière, il souffla, essayant de se concentrer malgré tout ce qu'il avait en tête et les diverses récitations qu'il entendait.
Il lança son destrier au galop, visant son adversaire pour le toucher comme il se devait.
Pas concentrer au final, il réussit bien à toucher et briser, mais ne fit guère attention au reste, se retrouvant donc ainsi au sol.
Retirant son heaume une fois relevé, il sourit au Vicomte.


Effectivement se fut un beau choc et merci également pour ce duel.
J'espère bien pouvoir prendre ma revanche un jour.


Pas vraiment le temps de faire plus, il devait rapidement prendre place pour la suite.
Arrivant au niveau d'Ereon, il sourit.


Je te remercie d'avoir prit ma place, je te dois cette défaite.

Que s'avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Dame Manonlapetite, Dame de Castelviel



Première lance
Les deux jouteuse se mettent en position, se saluent puis s'équipent, une fois tout en place, le signal est donné, les lances s'abaissent et se croisent, la Dame de Lesmont habitué des joutes maintenant est la seule à réussir à toucher, effectuant le bon geste pour briser et faire chuter son adversaire au sol.
La Dame de Castelviel met du temps à se relever les soigneurs sont appelé, elle se tient la poitrine, petite douleur rien, une égratignure surement.


Aliénor Vastel est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Que s'avancent en Lice, Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue et Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et de Savigny



Première lance...
Première joute pour la Comtesse de Creissel, face à un jouteur qui a participé à bon nombre de joutes, fin gourmet en sable, que donnera ce duel.
Ils se mettent en bout de Lice, se préparent et attendent le signal, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent très rapidement, les lancent pointes vers... Rien du tout car personne ne touche.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice et nous voilà repartit pour un second duel, les lances visent les écus, on dirait bien que cette fois ci au moins un des deux touche, c'est la Comtesse qui brise sa lance sur l'écu du Duc qui se retrouve déséquilibré et finit au sol, il se relève sans dommage.


Tiffany de Quincy de Belle-Rivière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Que s'avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory et Louis-Josèphe Dimaro di Campiglio, Vicomte d'Ambrières



Première lance...
Les deux jouteurs arrive en Lice et monte en selle, saluant comme il se doit, puis finissant de s'équiper du nécessaire avant de signifier qu'ils sont prêt, les drapeaux s'abaissent et c'est partit les chevaux lancés à vive allure, les lances en avant et c'est le choc, un de ceux très violent avec plein de bruit quelques éclat de lance, les deux ont touché, et se retrouvent au sol, malheureusement pour le Vicomte qui se relève en se tenant le ventre, une légère douleur, la lance de la Dame est brisée contrairement à la sienne.


Hersent d'Ar Sparfel est déclarée vainqueur par une lance à rien
Que s'avancent en Lice, Sakurahime de Valrochelles-Bergendael, Baronne de Virargues, Héraut Royal de l'Ordre de la Dame Blanche à l'Ecu Vert et Elwhin de Quincy de Belle-Rivière, Comte de Creissels, Seigneur de Belmont-sur-Rance et de Beauregard



Première lance...
L'hôte de ces joutes se met en place en bout de Lice, c'est sa deuxième participant, il se retrouve face à une Dame avec un peu plus d'expérience, il finissent de s'équiper et font signe qu'ils sont prêt, les drapeaux s'abaissent, les chevaux sont lancés au galop et c'est le choc, seule la Dame touche en brisant sa lance, le Comte ayant raté son objectif tente de se maintenir en selle et se laisse finalement glisser en douceur au sol pour éviter la blessure.


Sakurahime de Valrochelles-Bergendael est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Dimaro le Mer 30 Jan - 21:21

Que s'avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory et Louis-Josèphe Dimaro di Campiglio, Vicomte d'Ambrières



Première lance...
Les deux jouteurs arrive en Lice et monte en selle, saluant comme il se doit, puis finissant de s'équiper du nécessaire avant de signifier qu'ils sont prêt, les drapeaux s'abaissent et c'est partit les chevaux lancés à vive allure, les lances en avant et c'est le choc, un de ceux très violent avec plein de bruit quelques éclat de lance, les deux ont touché, et se retrouvent au sol, malheureusement pour le Vicomte qui se relève en se tenant le ventre, une légère douleur, la lance de la Dame est brisée contrairement à la sienne.


Hersent d'Ar Sparfel est déclarée vainqueur par une lance à rien

Le blond avait eu de la chance au première abord ... Pour une fois, il ne faisait pas partie des participants aux éliminatoires ! Il jouterai enfin pour les huitièmes de final. Qui plus est que ces éliminatoires voyaient leur lot de concurrents de taille.

Il ne connaissait pas sont adversaire, mais depuis qu'il avait commencé à jouter pour cette nouvelle année, il avait fait face à d'autant plus de surprises sur ce sable que de joutes brisées.

Revenant du front angevin, un orteil en moins, boitant encore légèrement - ce qui lui avait permis de justifier l'achat inutile d'une canne en or blanc surmonté d'une tête d'aigle d'argent - il avait pris chemin pour Creissels dans l'espoire de gagner plus d'un duel ... Du moins d'en gagner un tout simplement.

Le Campiglio avait croisé sa chef de lance préférée dans les gradins auparavant, l’apostrophant d'un "Félicitation Xalta" tonitruant. Et les huitièmes signèrent la chute ...

Ainsi, une fois nommé, il s'était mit en condition, cédant son mentel contre une armure et sa canne contre une lance. En selle, arrimé à la bride d'une main, tenant la lance vigoureusement de l'autre en saluant celle qui lui faisait face. Au baissé du drapeau, Dimaro claqua ses talons sur le flan d'Eclaire-de-Lune, faisant siffler le vent dans son casque.

Le choc fut rude ! Le manche revint vers lui après un heurt violent et heurta son abdomen, le projetant en arrière. La douleur lui monta au nez tel un plat trop relevé. Il se remit sur pieds quelque seconde après, tenant son plastron déformé, pour comprendre trop tard que le sort était bouclé pour lui.

Le blond alla félicité comme il se doit son adversaire puis siffla son écuyer pour qu'il l'aide à revenir au plus vite en direction de sa tente. Après l'orteil de guerre, voici la côte de joute ... Décidément, il lui fallait plus de technique et d'entrainement !


avatar
Dimaro

Messages : 1
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Alienor Vastel le Jeu 31 Jan - 9:43

Spoiler:
Que s'avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Dame Manonlapetite, Dame de Castelviel



Première lance
Les deux jouteuse se mettent en position, se saluent puis s'équipent, une fois tout en place, le signal est donné, les lances s'abaissent et se croisent, la Dame de Lesmont habitué des joutes maintenant est la seule à réussir à toucher, effectuant le bon geste pour briser et faire chuter son adversaire au sol.
La Dame de Castelviel met du temps à se relever les soigneurs sont appelé, elle se tient la poitrine, petite douleur rien, une égratignure surement.


Aliénor Vastel est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.


C'était après avoir salué et son adversaire et l'arbitre, que la jeune Lesmont avait pris sa place en bout de lice. La respiration calme, elle chercha du regard les mirettes grises de son fiancé, dans les tribunes. Ça n'était pas arrivé souvent, ce cas de figure, elle en lice et lui à l'observer sans avoir à se soucier de son propre passage. Si c'était même arrivé un jour...
En même temps, elle avait eu la chance d'échapper aux éliminatoires, elle.

La main rabattit la visière du heaume sur le visage, offrant une semi-obscurité et réduisant son champ de vision, pervenches fixées sur la Dame qu'elle allait affronter. Elle ne la connaissait pas, ne l'avait même jamais vue jouter, ce serait donc l'inconnu. Difficile, donc, de savoir comment elle se comporterait, mais pas impossible non plus.

Lance saisie, et le signal qu'elle est prête. Et une pression des talons sur les flancs d'Etoile, déterminée et volontaire, qui lance la frisone dans ce galop vif et puissant dont elle commence à avoir l'habitude. La lance est mise à l'horizontale, ajustée vers la targe de gueules et vient frapper violemment cette dernière, explosant en débris de bois sous le choc.
Un regard vers l'arrière pour constater que la jeune femme n'a pu se maintenir en selle en même temps qu'Aliénor fait ralentir sa jument qui contourne la lice pour revenir vers la Dame au sol auprès de laquelle les soigneurs accourent déjà.

Et de démonter, ôter ses gantelets et relever sa visière pour offrir un visage inquiet. Si pour sa part elle avait déjà connu nombre de chutes, elle n'aimait pas blesser ses adversaires, et c'est d'une voix dans laquelle perçait une pointe d'embarras qu'elle s'adressa à sa malheureuse concurrente.


Ma Dame, merci pour cette joute. J'espère que vous n'êtes pas sévèrement touchée, et que votre rétablissement sera rapide...

Un salut de la tête, et un regard empli de fierté qui se tourna vers les tribunes, avant que la jeune blonde ne sorte de la lice au bord de laquelle elle resterait cependant pour regarder le passage suivant dont elle affronterait le vainqueur au tour suivant.
avatar
Alienor Vastel

Messages : 3
Date d'inscription : 29/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  hersent le Jeu 31 Jan - 11:11

Spoiler:
Que s'avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory et Louis-Josèphe Dimaro di Campiglio, Vicomte d'Ambrières



Première lance...
Les deux jouteurs arrive en Lice et monte en selle, saluant comme il se doit, puis finissant de s'équiper du nécessaire avant de signifier qu'ils sont prêt, les drapeaux s'abaissent et c'est partit les chevaux lancés à vive allure, les lances en avant et c'est le choc, un de ceux très violent avec plein de bruit quelques éclat de lance, les deux ont touché, et se retrouvent au sol, malheureusement pour le Vicomte qui se relève en se tenant le ventre, une légère douleur, la lance de la Dame est brisée contrairement à la sienne.


Hersent d'Ar Sparfel est déclarée vainqueur par une lance à rien

Hersent avait pris plaisir à deviser de choses et d'autres autour d'un hanap de tisane, en compagnie de Dame Thibali, leur hôtesse du jour. Elles s'étaient séparées parce qu'elles devaient se préparer pour leur duel respectif. Elle espérait sincèrement que Thibali, pour ses premières joutes passe ce tour, cela l'encouragerait pour participer à d'autres tournois. Elle se rappelait de son premier duel contre le duc de Châteaurenard, Ursus de Valbois, la chance des débutants lui avait souri et il n'y avait pas de raison que cela ne produise pas pour la Maréchal.
Jehan avait tout bien préparé, Korrigan était joliment harnaché et ses crins tressés avec des rubans de soie verte, les sabot récurés, le brossage parfait, l'armure brillait de tous ses feux... Hersent était d'attaque pour se mesurer à son adversaire du jour qu'elle ne connaissait point, le Vicomte d'Ambrières.
Elle prit le temps de son rituel avec son frison, murmure de la phrase qui leur donnait du courage à tous les deux, gratouillis du bout du gantelet entre les oreilles frisonnes, puis elle salua l'arbitre et son adversaire comme il se devait. Enfin, Jehan lui présenta sa lance après qu'elle eut abaissé la visière de son heaume... champ de vision réduit, concentration intense sur la silhouette au bout de la lice, attente du drapeau baissé.

Le signal est donné et pour une fois, quelle mouche avait piqué son frison???, Korrigan changea de stratégie et prit immédiatement un train d'enfer, parvenant à une très vive allure avant la moitié du parcours, elle tressautait sur sa selle, sa main gauche bandée soigneusement, tenant les rênes avec fermeté tout comme la droite abaissait la lance rapidement, visant l'écu. Or, le train inhabituel de son frison provoqua une mauvaise estimation de la place de l'écu, sa lance se brisant avec fracas sur l'armure du Vicomte, en un choc violent. Il ne fut pas en reste non plus, car il la déséquilibra et elle se retrouva à terre en sa compagnie. Bon, ben... voilà, elle se retrouvait éliminée une fois encore. Elle se relevait tant bien que mal, très gauche dans sa carapace de fer et de cuir bouilli, quand abasourdie elle prit conscience qu'elle avait brisé sa lance alors que le Vicomte n'y était pas parvenu... elle remportait ce duel! Elle parvint à ôter ses gantelets, libérant ses mains de leur protection de fer, sa main gauche bandée enlevant le heaume et la laissant voir le jeune Vicomte à terre, se tenant le ventre. Elle devint pâle et se précipita vers lui pour l'aider à se relever mais il y parvient seul, malgré la douleur qu'il ressent:


Le bonjour Vicomte Dimaro, je suis désolée de vous avoir rudoyé de cette façon. Tout va bien au moins??? J'espère que ma lance n'a occasionné que des bleus et non des saignements, j'en serais fort marri si tel était le cas.
Toujours est-il que j'ai pris plaisir à jouter contre vous et j'espère que nous nous croiserons à nouveau en lice pour que vous ayez votre revanche.


Elle le salua et le regarda partir vers son campement aidé par son écuyer. Elle regarda le sable de la lice dont elle ne ramasserait pas de poignée pour remplir la fiole en verre qu'elle gardait toujours sur elle au cas où... Comme à Montreal, en Bourgogne, elle accédait aux quarts de final et elle espérait ne pas commencer de collection de sable de ce niveau de compétition, elle rêvait qu'elle pourrait un jour participer à des demi-finales voire plus. Mais bon... déjà elle était certes tombée mais n'avait subi aucun dommage physique ce qui était de bon augure.
Elle reprit le chemin de son campement, tout sourire car elle avait eu le temps de voir le duel de Thibali que cette dernière avait remporté contre Ereon qui devait pester comme pas permis. Un bain délassant l'attendait avant de se préparer pour les quarts. Contre qui tomberait-elle??? Une terreur des lices ou un inconnu?
avatar
hersent

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Manon le Ven 1 Fév - 13:50

Que s'avancent en Lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Dame Manonlapetite, Dame de Castelviel



Première lance
Les deux jouteuse se mettent en position, se saluent puis s'équipent, une fois tout en place, le signal est donné, les lances s'abaissent et se croisent, la Dame de Lesmont habitué des joutes maintenant est la seule à réussir à toucher, effectuant le bon geste pour briser et faire chuter son adversaire au sol.
La Dame de Castelviel met du temps à se relever les soigneurs sont appelé, elle se tient la poitrine, petite douleur rien, une égratignure surement.


Aliénor Vastel est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Elle ne sut si c’était le manque de concentration ou de précision qui la mena là où elle se trouvait. Sur le sable de la lice.

Peu importait en fait. Elle était tombée sur plus forte qu’elle et l’acceptait humblement.
Elle s’en était mieux sortie lors de ses toutes premières joutes. Tant pis. L’habileté viendrait avec l’expérience, elle en était convaincue.

Se remettant sur pieds, un peu chancelante après ce choc qui avait résonné dans toute son armure et ébranlé son corps, elle salua d’une main qui avait perdu toute grâce la Dame qui avait jouté contre elle. Enlevant son heaume, elle se mit à chercher sa comparse du regard, l’espérant vite auprès d’elle.


" Aide moi Cocotte... J’ai l’impression d’avoir été piétinée par une armée entière! Aïeuuuuuh..." Marmonna t elle lorsque son écuyère et amie fut près d’elle. " Prends bien note pour un jour futur, quand tu seras toi sur la lice: Ne fais rien comme moi surtout! "

Elle voulut rire mais la douleur lancinante dans ses cotes l’en empêcha.

" Tu peux récupérer le chavek steplé? Je peux pas lui courir après là, tout de suite... On va éviter un surplus de ridicule hein..." Elle sourit, pas très fière " Je ferai mieux la prochaine fois hein..."

avatar
Manon

Messages : 1
Date d'inscription : 17/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Cocma le Ven 1 Fév - 16:42

Deuxième lice à laquelle la rousse avait le privilège d'assister, et elle n'était pas venue en simple spectatrice, mais bien en tant qu'écuyère de sa chère Manon. D'ailleurs, cette dernière venait tout juste d'être appelée à se mettre en place pour jouter.
En signe d'encouragement, Cocma lui fit un clin d'oeil, le pouce relevé. Elle savait que la brune se débrouillait bien, et espérait bien qu'elle allait aller jusqu'en finale cette fois-ci, et même la gagner ! Très confiante, la rouquine.

Le signal fut donné et les chevaux partir vitesse grand V à l'assaut du cavalier adverse. Se mordant légèrement la lèvre, Cocma fut surprise par l'impact de la lance sur l'armure de son amie, et se mit à grimacer pour elle. A cette vitesse, ça ne devait vraiment pas faire du bien.
Tout juste eut-elle le temps d'entendre l'arrêt de la joute, avec l'annonce de la gagnante que déjà elle se précipitait en direction de la brune pour l'aider à se relever.


Pas trop d'mal ? Punaise, elle t'a pas loupé...

Encore une grimace sur le visage de la rouquine, compatissant pour sa soeur d'armes, avant de se mettre à rire en l'entendant réussir à faire des commentaires comiques sur sa performance dans l'état dans lequel elle était.
Retrouvant son sérieux, elle fronça légèrement les sourcils en se tournant pour apercevoir le cheval en train de prendre la poudre d'escampette.


Euh... Oui ! Le cheva... Le quoi ?! Chavek ?!
'fin, bref, j'y vais !


S'apprêtant à courir à ses trousses, elle s'arrêta subitement avant d'ajouter à voix basse :

Euh, il mord pas, hein ?

Question débile laissée en suspens, elle prendrait le risque de voir par elle-même, avant qu'il en profite pour s'en aller pour de bon.
avatar
Cocma

Messages : 1
Date d'inscription : 26/01/2013
Localisation : Aurillac / Bourbonnais-Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Ereon le Ven 1 Fév - 18:50

Que s'avancent en Lice, Tiffany de Quincy de Belle-Rivière dicte thibali, Comtesse de Creissels, Dame de Beauregard et Belmont-sur-Rance, Maréchale de France, Maistre de camp du Rouergue et Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et de Savigny



Première lance...
Première joute pour la Comtesse de Creissel, face à un jouteur qui a participé à bon nombre de joutes, fin gourmet en sable, que donnera ce duel.
Ils se mettent en bout de Lice, se préparent et attendent le signal, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent très rapidement, les lancent pointes vers... Rien du tout car personne ne touche.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice et nous voilà repartit pour un second duel, les lances visent les écus, on dirait bien que cette fois ci au moins un des deux touche, c'est la Comtesse qui brise sa lance sur l'écu du Duc qui se retrouve déséquilibré et finit au sol, il se relève sans dommage.


Tiffany de Quincy de Belle-Rivière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Ereon se lança dans une nouvelle joute qui se termina assez rapidement après un second passage complétement raté de sa part. Ereon savait qu'il fallait être gentil avec les femmes durant les joutes, mais c'était plus fort que lui.

C'est après avoir était touché au second passage qu'il partie dans le sable. Oui encore une fois du sable.
avatar
Ereon

Messages : 2
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tuuututuu !! Les Huitièmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum