Début du Tournoi les Eliminatoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  vonlichtenchein le Dim 20 Jan - 22:38

Il avait préparé les éliminatoires du tournoi, vue le nombre de jouteurs, il fallait passer par cette étape, il prit place sur l'estrade prévu.

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Le Tournoi de Creissels, organisé par Sa Grandeur Elwhin de Quincy, Comte de Creissels, Seigneur de Belmont-sur-Rance et de Beauregard va bientôt débuter.
Mais avant d'annoncer les duels pour ces éliminatoires, je vais laisser la parole à notre ôte.


Il s'inclina respectueusement devant Elwhin et lui laissa la place pour le discours d'ouverture.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Elwhin de Quincy le Lun 21 Jan - 6:19

il n'avait pas prévu cela... Un discours... Pas l'habitude, pas doué. Bon quelques mots

nobles gens de tout horizon,
Je vous souhaite la bienvenue en mes terres de Creissels.
Pour une joute que j'espère moult chansons.

Et pas seulement celles parlant de ma future chute de cheval!


sourire vers la baronne Neyco à l'allusion de ses "exploits" récents en Bourgogne

je vous souhaites à tous de belles joutes, les premières en Rouergue si je ne me trompe, et d'échapper aux blessures.

Et que le ou la meilleur gagne!


Puis laisse la place de nouveau au juge pour annoncer la suite

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  vonlichtenchein le Lun 21 Jan - 16:54

Il reprit place sur l'estrade et regarda la foule

Je vous annonce donc les éliminatoires de ce tournoi.

Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France affrontera Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.

Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Comte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare affrontera Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne

Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue affrontera Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve

Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans affrontera Elisabeth de Vaisneau, Dame de Lusigny

Sa Seigneurie Argael Devirieux, Pair de France, Marquis de Senlis, Comte de Menin, Vicomte de Monestier de Briançon, Baron de la Tour du Pin, Seigneur de Saint Giraud, de Gavre et de Vinderhoute affrontera Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée

Bonne chance à toutes et à tous !!

Il reprit la direction de sa tente le temps de tout préparer.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Elwhin de Quincy le Lun 21 Jan - 23:21

Le tour préliminaire est fort intéressant.
Il suivra plus particulièrement son amie Rouergue, pour sa première joute, en espérant que cela ne se finissent pas comme pour lui, ainsi que Nieco, qu'il espère bien voir gagner car il a une revanche à prendre.

D'autres noms illustres attire son attention.

Assurément la journée commençait fort

_________________
avatar
Elwhin de Quincy

Messages : 664
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  neyco le Mar 22 Jan - 17:27

Mini avait accompagnée forcément son chevalier, il débutait les annonces. Le tirage prêt à sortir.
En d'autres circonstances, elle aurai lancé "un discours, un discours", mais son chevalier s'en était chargé. Bah entre chevaucheur petite blague faut bien se taquiner.

Écoutant attentivement le maitre des lieux, elle lui fit un sourire en retour, pour l'allusion. Pourvu qu'elle ne tombe pas trop mal au tirage. Enfin c'était à la chance ou pas les tirages du début.

Une fois le tout fait son chevalier mit les parchemins.


Nom d'un biscuit. Orléans. Bon et bien il n'y a plus qu'à renforcer l'armure pour protéger mon séant. Sinon je crains ne pouvoir monter en selle avant un moment tiens.

neyco

Messages : 14
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  vonlichtenchein le Mer 23 Jan - 18:05

Le moment de lancer les premiers duels était arrivé, il prit place et regarda tout le monde

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Je déclare l'ouverture du Tournoi de Creissels par les Eliminatoires


Il prit une grande inspiration après tout c'était sa Douce qui participait au premier duel.

Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.



Première lance...
Deux jouteurs d'expériences se mettent en position, s'équipent et se font face, un beau duel en perspective pour l'ouverture du tournoi, ils sont prêts, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent à vive allure pendant que les lances se baissent et c'est un choc énorme qui retentit dans la Lice, des éclat de lance de part et d'autre, une double touche et un autre bruit résonne ou plus tôt deux jouteurs se retrouvant au sol, tout le monde retient son souffle, ils se relèvent sans blessure.

Il regarda la foule


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux jouteurs sachant bien évidemment qu'aucun d'eux n'abandonnera maintenant.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Noble Dame et Seigneur, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Leur épée en main, ils s'observent, s'analysent, feintes et j'en passe, après un petit moment cette passe se termine sans touche.
Deuxième passe...
Ayant surement analysé la situation avec leur première passe, Sa Seigneurie trouva une faille dans la défense de la Baronne et la toucha sans blessure.
Troisième passe...
Sa Seigneurie retenta la même manoeuvre, mais cette fois-ci la Baronne put le contrer et le toucha, blessant légèrement au niveau de la gorge.
Quatrième passe...
La Baronne passe à l'attaque, à l'aide de feintes, elle réussit une nouvelle fois à toucher son adversaire, sans dommage.
Cinquième passe...
Une fois lancée, nous n'arrêtons plus la Baronne qui poursuit sa série en assignant encore une touche, sans blessure.
Sixième passe...
Si la Baronne réussit sa touche elle remportera le duel, elle repartit donc à l'assaut, malheureusement pour elle, Sa Seigneurie n'avait pas l'intention de laisser faire et lui assigna un coup au niveau à droite au niveau des hanches, la douleur est telle que la baronne abandonne.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par abandon de son adversaire après 2 touches à 3.

Il attendit l'analyse des soigneurs avant de reprendre, forcément inquiet pour sa Douce espérant que cela n'était pas trop grave, pensant que c'était sa faute des suite de la blessure qui lui avait infligé lors d'une finale. La blessure étant moyenne grave, cela le rassura un minima par rapport à une grave, mais bon il devait continuer l'arbitrage avant de pouvoir se retrouver auprès de sa Douce

Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Comte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare et Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne



Première lance...
Second duel et encore un duel de haut niveau, opposant des jouteurs d'expériences, ils se mettent en place et attendent le signal, les drapeaux s'abaissent et les chevaux s'élancent, cette manche est identique au duel précédent, deux lance brisés, deux jouteurs à terre, aucune blessure, donc un combat à l'épée en perspective.


Comme pour le précédent duel, les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Regardant en direction des deux jouteurs pour la forme.

Je vous rappelle une nouvelle fois les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Nobles Seigneurs, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Habitué des combat à l'épée, sa Seigneurie ne prend aucun temps d'analyse et se lance sur son adversaire lui assignant la première touche, sans dommage .
Deuxième passe...
Quasiment aucun temps entre les deux passe n'est laissé pour revoir sa Seigneurie toucher une nouvelle fois son adversaire, sans dommage.
Troisième passe...
Nous ne pouvons que constater les gestes d'une fluidité et d'une adresse de Sa Seigneurie, touchant une fois encore le Seigneur sans lui infliger une blessure.
Quatrième passe...
Le Seigneur décide d'attaquer, ne dit-on pas que la meilleur défense c'est l'attaque, il fait preuve à son tour d'habile mouvement hélas pour lui paradé par Sa Seigneurie, terminant la passe sans touche.
Cinquième passe...
Le Seigneur reprend son assaut de plus bel, il faillit même toucher Sa Seigneurie, mais était-es ce une feinte car au final, c'est bien Sa Seigneurie qui touche sans dommage.


Sa Seigneurie Actarius d'Euphor est déclaré vainqueur par 4 touche à aucune.
Que s'avancent en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve



Première lance...
Un visage récent parmi les jouteurs, son second ou troisième tournoi pour le Héraut du Rouergue, elle se retrouve face à la Poursuivante d'Arme de Minerve expérimentée, un duel héraldique dirait-on, les jouteuses se mettent en place, le signal ne tarde pas à être donnée, les lances s'abaissent et pointes leur adversaire et c'est le choc, le Héraut touche et brise sa lance, la Poursuivante rate mais se maintien en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, les revoilà en position prêt à s'affronter dans une nouvelle manche, les chevaux repartent au galop, même déroulement que la première lance, le Héraut touche et brise, la Poursuivante rate, cette fois elle perd l'équilibre, tombe de cheval se réceptionne mal se blessant légèrement au jarret gauche.


Cleopatre dePayns de Trevière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.
Que s'avancent en Lice, Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans et Elisabeth de Vaisneau, Dame de Lusigny



Première lance...
Les deux jouteurs se mettent en place à l'appelle de leur nom, montant en selle et s'équipant, faisant signe qu'elles sont prêtes, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent au galop, les lances pointent leur cible, seule la Duchesse touche et brise sa lance, la dame se maintien sans difficulté en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance et elle sont prêtes, et garde leur vitesse, hélas nous n'assisterons qu'à cela.

Troisième lance...
Elles se remettent en place, attendant le signal qui ne tarda pas à être donné, les voilà repartit et c'est le choc enfin non un nouveau passage sans touche.


Exaltation lablanche d'abancourt est déclarée vainqueur par 1 touche à aucune
Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Argael Devirieux, Pair de France, Marquis de Senlis, Comte de Menin, Vicomte de Monestier de Briançon, Baron de la Tour du Pin, Seigneur de Saint Giraud, de Gavre et de Vinderhoute et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée



Première lance...
Et nous terminons ces éliminatoires par un nouveau duel d'expert, les deux dernier se ce sont terminé en duel à l'épée que donnera celui-là, ils se mettent en place et s'équipent, le signal du départ est donné, les chevaux partent au galop, les lances s'abaissent et c'est le choc, un bruit qui retentit pour la troisième fois ce jour, une double touche et un brisage de lance de part et d'autre, tout le monde regard, les deux jouteurs sont en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance de chaque coté, ils sont prêt pour un second passage, les chevaux sont lancés à vive allure et c'est un nouveau choc, moins important cette fois, car seul le Duc touche et brise sa lance, déséquilibrant Sa Seigneurie qui tombe au sol se relevant un instant plus tard sans dommage.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

_________________
avatar
vonlichtenchein

Messages : 19
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Theodal le Mer 23 Jan - 18:16

Le jeune fils du comte regardait le terrain de joute, lui qui était rentré il y a de cela quelques mois de la guerre n'avait pas voulu y participer...Il s'assit dans la tribune familiale et regarda le terrain de joute croisant les jambes. Aujourd'hui c'était un fin diplomate. Ambassadeur rouergat, il allait regarder des pairs de France et des ducs se battre. Le tournoi promettait d'être intéressant. Il regarda sa chevalière puis regarda à nouveau le terrain de joute, d'un oeil perçant. Il se demandait si son frère le rejoindrai dans la tribune. Et qui d'autre à part les membres de la famille y serait convié.
avatar
Theodal

Messages : 50
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Ursus de Valbois le Mer 23 Jan - 20:09

[b]Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Argael Devirieux, Pair de France, Marquis de Senlis, Comte de Menin, Vicomte de Monestier de Briançon, Baron de la Tour du Pin, Seigneur de Saint Giraud, de Gavre et de Vinderhoute et Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée



Première lance...
Et nous terminons ces éliminatoires par un nouveau duel d'experts. Les deux derniers se sont terminés par un duel à l'épée. Que donnera celui-là ? ils se mettent en place et s'équipent, le signal du départ est donné, les chevaux partent au galop, les lances s'abaissent et c'est le choc, un bruit qui retentit pour la troisième fois ce jour, une double touche et un bris de lance de parts et d'autres. Tout le monde regarde. Les deux jouteurs sont en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance de chaque coté et ils sont prêts pour un second passage. Les chevaux sont lancés à vive allure et c'est un nouveau choc, moins important cette fois, car seul le Duc touche et brise sa lance, déséquilibrant Sa Seigneurie qui tombe au sol se relevant un instant plus tard sans dommage.


Ursus de Valbois est déclaré vainqueur par chute de son adversaire.

Alea jacta est ! Le tirage lui avait choisi un redoutable adversaire. En revenant au campement le Duc de Chateaurenard prit son palefroi par la bride et marcha autour de la Lice. Un froid vif, malgré le soleil formait des volutes de vapeur des naseaux de son cheval tandis que ses sabots foulaient l'herbe, blanche de givre.

L'heure approchait. Il devait s'équiper, endosser les lourdes plaques de métal et le casque. Il se jucha ensuite sur la selle, bien campé tout au fond, et entra en lice. Son adversaire au loin fit de même. Les clameurs de la foule s’éteignirent, puis ce fut le signal.

La première passe fut encourageante. Ursus ne manqua pas l'écu adverse et encaissa le choc. Il jeta sa lance brisée au sol et en reprit une autre. Un pensée pour son épouse, pour sa fille, et Ursus talonna son cheval.

Pégase partit plus vite encore que le carreau d'une arbalète. Sa lance se brisa de nouveau et déséquilibra sa seigneurie. Le Duc de Chateaurenard fit demi tour afin de porter aide à son adversaire, mais celui ci se relevait déjà, indemne de blessures.


Je vous salue votre Grasce et vous remercie pour cette passe.
avatar
Ursus de Valbois

Messages : 2
Date d'inscription : 18/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  thibali le Mer 23 Jan - 22:42

La comtesse avait attendu le dernier moment avant le début des joutes pour se glisser dans l'estrade familiale.
Non mais, elle relevait a peine de sa maladie et s'était inscrite a ce tournoi pour faire surprise et plaisir a son bien aimé.
Du coup, elle avait la frousse, une première expérience pas du tout dans la meilleure des situations.

Elle se décida donc et retrouva son plus jeune fils,déjà installé. Prenant place a ces cotés, elle chercha du regard son époux avant de reporter son attention sur les joutes qui débutaient.

Un frisson d'abord la parcouru et puis c'est l'oeil animé qu'elle reconnu plusieurs personnes présentes pour les avoir déja croisé ici ou là , au fil de sa carrière.
Saluts furent donc distribués ainsi que sourires semés.

Et c'est en penchant la tête qu'elle entreprit a voix basse de faire commentaires avec son Benjamin.

_________________
avatar
thibali

Messages : 666
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Lexhor le Sam 26 Jan - 0:21


Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.



Première lance...
Deux jouteurs d'expériences se mettent en position, s'équipent et se font face, un beau duel en perspective pour l'ouverture du tournoi, ils sont prêts, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent à vive allure pendant que les lances se baissent et c'est un choc énorme qui retentit dans la Lice, des éclat de lance de part et d'autre, une double touche et un autre bruit résonne ou plus tôt deux jouteurs se retrouvant au sol, tout le monde retient son souffle, ils se relèvent sans blessure.

Il regarda la foule


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux jouteurs sachant bien évidemment qu'aucun d'eux n'abandonnera maintenant.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Noble Dame et Seigneur, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Leur épée en main, ils s'observent, s'analysent, feintes et j'en passe, après un petit moment cette passe se termine sans touche.
Deuxième passe...
Ayant surement analysé la situation avec leur première passe, Sa Seigneurie trouva une faille dans la défense de la Baronne et la toucha sans blessure.
Troisième passe...
Sa Seigneurie retenta la même manoeuvre, mais cette fois-ci la Baronne put le contrer et le toucha, blessant légèrement au niveau de la gorge.
Quatrième passe...
La Baronne passe à l'attaque, à l'aide de feintes, elle réussit une nouvelle fois à toucher son adversaire, sans dommage.
Cinquième passe...
Une fois lancée, nous n'arrêtons plus la Baronne qui poursuit sa série en assignant encore une touche, sans blessure.
Sixième passe...
Si la Baronne réussit sa touche elle remportera le duel, elle repartit donc à l'assaut, malheureusement pour elle, Sa Seigneurie n'avait pas l'intention de laisser faire et lui assigna un coup au niveau à droite au niveau des hanches, la douleur est telle que la baronne abandonne.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par abandon de son adversaire après 2 touches à 3.

Le voyage avait été long, bien long. Mais il commençait à connaître la route du sud et il l’empruntait avec plaisir. Après être arrivé sur les terres qui seraient le théâtre du Tournois, s'être annoncé et orienté vers l'emplacement qui lui était destiné, Lexhor avait fait monter le campement. Le temps de tout installer, de se préparer et de s'exercer un peu, il était déjà temps de jouter, participation aux éliminatoires oblige. Le duc se rendit donc en bout de lice, salua le juge diseur et son adversaire, redoutable soit dit en passant.

Au signal, le duc éperonna son frison et se lança vers son adversaire. A la croisée les lances s'abaissent et c'est le choc, si terrible que tous deux tombent à terre, sans qu'on puisse les départager.
Le duel se terminera à l'épée, ce qui a sourit au Pair les dernières fois qu'il eut à s'y employer.
Après une attaque prometteuse, Lexhor se mit en position d'attente ce qui fut loin d'être une bonne idée. Il du subir le reste du combat et regarder son adversaire s'envoler vers la victoire, enchaînant les touches.
Blessé à la gorge, qui saignait légèrement, le duc était fébrile. Acculé, il puisa dans ses dernières forces pour retrouver une certaine lucidité et profita d'une faille dans la défense de la baronne, pour frapper fort et jouer le tout pour le tout. A sa grande surprise, le coup porta si violemment qu'il blessa la baronne de façon trop grave pour qu'elle ne puisse poursuivre le combat.
Lexhor venait de gagner, alors qu'il avait porté moins de coups. Une victoire peu glorieuse d'autant que la santé de son adversaire le préoccupait.
Il se porta au chevet de la baronne, en évitant de gêner les médicastres, et demeurait muet, ne sachant quoi dire pour le moment.
avatar
Lexhor

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  neyco le Sam 26 Jan - 11:38

Que s'avancent en Lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.



Première lance...
Deux jouteurs d'expériences se mettent en position, s'équipent et se font face, un beau duel en perspective pour l'ouverture du tournoi, ils sont prêts, les drapeaux s'abaissent, les chevaux partent à vive allure pendant que les lances se baissent et c'est un choc énorme qui retentit dans la Lice, des éclat de lance de part et d'autre, une double touche et un autre bruit résonne ou plus tôt deux jouteurs se retrouvant au sol, tout le monde retient son souffle, ils se relèvent sans blessure.

Il regarda la foule


Les deux jouteurs étant au sol sans pouvoir être départagé par un nombre de lance, doivent continuer le duel à l’épée, sauf si l’un d’eux déclare forfait.

Il regarda les deux jouteurs sachant bien évidemment qu'aucun d'eux n'abandonnera maintenant.

Je vous rappelle les règles :
Le combat s'arrête lorsqu'un des adversaires a été touché 4 fois ou sur forfait.
Après une touche, vous reprenez place et attendez le signal.
Noble Dame et Seigneur, veuillez sortir vos épées de leur fourreau.


Première passe...
Leur épée en main, ils s'observent, s'analysent, feintes et j'en passe, après un petit moment cette passe se termine sans touche.
Deuxième passe...
Ayant surement analysé la situation avec leur première passe, Sa Seigneurie trouva une faille dans la défense de la Baronne et la toucha sans blessure.
Troisième passe...
Sa Seigneurie retenta la même manoeuvre, mais cette fois-ci la Baronne put le contrer et le toucha, blessant légèrement au niveau de la gorge.
Quatrième passe...
La Baronne passe à l'attaque, à l'aide de feintes, elle réussit une nouvelle fois à toucher son adversaire, sans dommage.
Cinquième passe...
Une fois lancée, nous n'arrêtons plus la Baronne qui poursuit sa série en assignant encore une touche, sans blessure.
Sixième passe...
Si la Baronne réussit sa touche elle remportera le duel, elle repartit donc à l'assaut, malheureusement pour elle, Sa Seigneurie n'avait pas l'intention de laisser faire et lui assigna un coup au niveau à droite au niveau des hanches, la douleur est telle que la baronne abandonne.


Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur par abandon de son adversaire après 2 touches à 3.

Avantage lorsque l'on habite peu loin, en quelques heures à peine l'on était prêt à jouter. Second point lorsque l'on était déjà présent sur place, il suffi de suivre la poussière se soulevant au gré des sabots des chevaux de joutes pour trouver la lice.
Un bonheur absolu ce moment où l'on se sentait vivant. Ces derniers temps elle avait un peu de mal, la nostalgie des champs de bataille? Qui sait si justement à force de se lancer à corps perdu en ce genre de combat elle ne risquait pas d'y reprendre goût.
Blessée ces derniers temps, peu lui importait. Au final cela faisait des mois qu'elle ne s'était autant amusée. Bon en même temps les nonnes ça va bien un temps, mais au bout d'un moment c'est qu'elles sont non seulement peu bavarde mais tout autant d'un ennui presque mortel.
Enfin son chevalier étant arbitre il avait due tout autant préparer le terrain. Les parchemins des jouteurs en main, au premier coup d’œil des noms connu et classique d'autre moins mais qu'elle connaissait. Elle ne pensait que Thib jouterai aussi irai elle l'encourager pour sur.

Rha misère, trop fort, super fort, ultra fort? Bon dans le tas il suffisait d'en choisir un au hasard et le multiplier par dix. Bon certes elle exagérait mais pour elle devant certain adversaires, elle savait que non seulement cela était risqué en lice, mais surtout elle ne pouvait face à ce genre d'adversaire sans se montrer à la hauteur.

S'étirant.


Et bien il va y avoir du spectacle.

En lice, un salut à son chevalier derrière la tribune prêt à donner le signal, un salut tout autant respectueux face à Lexhor. Première lance, fonçant aussi vite que possible point la peine de tenter de tenir, en face la pression est trop puissante, son derrière amortie la chute. Heureusement qu'elle avait anticipé en doublant son rembourrage tiens.

Se relevant rapidement à force les chutes renforçait son... enfin on avait comprit.

Abandonner? elle? Jamais nom d'un biscuit. Sourire sous son heaume peu importait la victoire, elle allait avoir un duel face à Lexhor. Et rien que pour cela même si elle finirait au sol à demi en sang, elle aurai été honorée jusqu'au bout.

Épée donnée, règles énoncée, passes en cours. Étude de l'adversaire, premiers coup donné pour en assigner un au cou. Un léger filet de sang. C'était le jeu, mais elle n'aimait blesser malgré tout. Concentration, le Pair de France semble presque s'être laissé faire, pour sur qu'elle allait y passer. Mais peur de rien. Continuant sans relâche coup sur coup ou presque et sans blessure, elle espère pouvoir asséner un dernier coup. Hélas le sort en a décidé autrement. Un coup un seul, fatal? Pas vraiment mais elle irradie son corps, et ne puis plus porter ni son poids et encore moins celui ci habillé de son armure. S’effondrant pour le coup, elle se laissa porter à demi consciente.
Trouver quelque chose qui ne la fasse sombrer. Son chevalier? Trop rassurant, autre chose? Alors qu'elle était sous la tente des médicastres, une figure flou, des cheveux foncé... Daddy?

Yeux ouvert, non mais quelle idiote elle avait faillit le prendre pour feu son père. Bon en même temps il avait la carrure pourvu qu'il ne l'ai entendu.

Votre grâce, mercé d'avoir combattu ainsi contre moi, ce fut un honneur. Gagnez ce tournoi et nous serons quitte.

Sourire en coin malgré elle, mode friponne bah oui elle avait bien combattu malgré tout.
Puis elle se laissa aller aux médicastres qui semblaient pas très content de sa mauvaise volonté aux soins. Et alors? Donnez moi des biscuits ça guérit tout nom d'un biscuit.

neyco

Messages : 14
Date d'inscription : 16/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  xalta le Sam 26 Jan - 16:58

Que s'avancent en Lice, Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans et Elisabeth de Vaisneau, Dame de Lusigny



Première lance...
Les deux jouteurs se mettent en place à l'appelle de leur nom, montant en selle et s'équipant, faisant signe qu'elles sont prêtes, les drapeaux s'abaissent et les chevaux partent au galop, les lances pointent leur cible, seule la Duchesse touche et brise sa lance, la dame se maintien sans difficulté en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, un changement de lance et elle sont prêtes, et garde leur vitesse, hélas nous n'assisterons qu'à cela.

Troisième lance...
Elles se remettent en place, attendant le signal qui ne tarda pas à être donné, les voilà repartit et c'est le choc enfin non un nouveau passage sans touche.


Exaltation lablanche d'abancourt est déclarée vainqueur par 1 touche à aucune

La route avait été longue mais elle était ravie d'être là, elle allait pouvoir voir un petit bout du Rouergue, province où sa filleule avait vécu jusqu’à il y a peu, jusqu’à ce qu'elle se décide de retourner dans le Languedoc. Epi et sa bougeotte. Campement dressé, elle avait été saluée quelques Orléanais. Un petit passage pour voir qui serait présent. Souvent les mêmes noms qui reviennent.

Le temps de se préparer. Puis de se présenter devant la lice. Elle allait affronter donc Elisabeth. Une grande inspiration, et de saluer leur hôte, puis le public, le juge et enfin son adversaire, elle abaisse la visière, elle soupèse sa lance pour mieux la prendre en main. Puis le drapeau s'abaisse donnant le signal de départ, elle talonne son Normand qui file dans un roulement de tonnerre. Elle ajuste sa lance qui vient frapper de plein fouet l'écu adverse, l'onde de choc se propage dans tout son corps, les copeaux de bois volètent.

Arrivée en bout de lice, elle fait demi-tour, Elle est toujours en selle. Elle se ré-équipe d'une lance, le drapeau s'abaisse une seconde fois, de nouveau, le choc.. et non, l'une comme l'autre, se sont contenté d'un tour d'observation. Les lances manquant leur objectif. Vertuchou !

Troisième tour, et c'est reparti! Mais oh mais c'est quoi cette mèche devant les yeux , souffle pour l'écarter en vain, louche pour viser à défaut et manque sa cible. Grr ! C'est donc une Demi-Rousse agacée après elle-même qui fait stopper sa monture. elle relève sa visière, adresse un sourire amical à sa concurrente. Le Juge annonce sa victoire, mais une victoire sans éclat. Elle se rapproche de la jeune femme.

Ce fut un plaisir de jouter contre vous.
avatar
xalta

Messages : 2
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Actarius d'Euphor le Sam 26 Jan - 22:45

[Actarius VS Aimelin]

Le hasard lui avait réservé un choc tout particulier pour les éliminatoires. Et autant dire que le Comte avait grogné. Il avait grogné parce qu'au-delà de ses qualités de juge-diseur, le Seigneur était un jouteur hors-pair. Petite pointe à l'orgueil, il avait été le seul à faire mieux que le Mendois lors de l'année précédente. Ce duel serait donc, en plus d'être une première, une forme de finale après l'heure. Autant dire que la sérénité habituelle n'était plus de mise, pas face à un tel adversaire. Si la crainte n'était pas présente, le respect lui était bel et bien là, tout comme le sentiment que le séjour rouergat ne durerait guère.

Et il crut bien avoir raison lorsqu'il se retrouva sur le sable de lice après un premier choc très violent. Mais il fut rassuré bien vite après avoir repris ses esprits en apercevant que le Millelieues avait subi le même sort. L'épée donc... l'arme de prédilection du quadragénaire rompu au maniement de celle-ci. L'Euphor, s'il avait parfois frôlé la mort sur les champs de bataille en raison de profondes blessures d'acier, n'avait jamais plié dans cet exercice lors de joutes. De quoi avoir confiance, de quoi évacuer les doutes et s'en donner à coeur joie.

Il n'hésita pas et chargea sans attendre pour prendre rapidement le dessus. Le Phénix tenait son os et n'allait plus le lâchait. Il poursuivit dans sa ligne offensive, refusant de se laisser acculer et creusa petit à petit l'écart jusqu'à remporter finalement la victoire par quatre touches à aucune. La messe était dite. Le Pair releva la visière de son armet pour dévoiler un sourire à l'adresse du vaincu. Il avait eu bonne fortune avec lui, cette fois.


Ce fut un beau duel Sénher ! Je vous remercie et suis certain qu'un jouteur tel que vous prendra un jour une éclatante revanche !
avatar
Actarius d'Euphor

Messages : 2
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Cleopatre dePayns le Lun 28 Jan - 13:06

Oyez ! Oyez !
Gentes Dames et Nobles Seigneurs
Je déclare l'ouverture du Tournoi de Creissels par les Eliminatoires


Que s'avancent en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve



Première lance...
Un visage récent parmi les jouteurs, son second ou troisième tournoi pour le Héraut du Rouergue, elle se retrouve face à la Poursuivante d'Arme de Minerve expérimentée, un duel héraldique dirait-on, les jouteuses se mettent en place, le signal ne tarde pas à être donnée, les lances s'abaissent et pointes leur adversaire et c'est le choc, le Héraut touche et brise sa lance, la Poursuivante rate mais se maintien en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, les revoilà en position prêt à s'affronter dans une nouvelle manche, les chevaux repartent au galop, même déroulement que la première lance, le Héraut touche et brise, la Poursuivante rate, cette fois elle perd l'équilibre, tombe de cheval se réceptionne mal se blessant légèrement au jarret gauche.


Cleopatre dePayns de Trevière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.


Et voila le moment était venu... l'attente était pesante dans le campement. Constantin l'ayant aidé à monter sur clair de Lune. Eh oui, sa fidèle jument, était maintenant devenue son coursier pour les joutes. L'equidé savait ce qu'il en était des batailles, les bruits d'épée et de lances qui se brisent. Donc il ne devrait point bouger lors différentes passes. Aussi, la brune lui faisait entière confiance, comme lors de la guerre.

Un Constantin qui tient la bride et les accompagne jusqu'à la lice, ou... elle sur sa monture, s'avance devant la tribune ou siège les juges et autres autorités. Salue la foule, et s'en retourne en début de lice. Attrape le casque que son écuyer lui tend et l'enfile. Puis prend la lance. Un regard à l'autre bout voyant son adversaire se préparer pour l'affrontement. Un signe de tete, une visière qui s'abaisse, un talonnement.. et un départ a toute vitesse. Silence dans la foule.

Bruit du galop des chevaux, et sa lance qui ne manque pas son adversaire mais qui se brise. La jeune femme reste en selle, mais son assaillante vacille mais ne tombe point. Remise en place, avec une nouvelle lance. Concentration.. et de nouveau, on s'élance vers ??? Elle sent que son cheval prend plaisir à ce genre de manifestation, elle galope , et de nouveau confrontation. Sa lance qui se brise dans un vacarme tout en désiquilibrant la poursuivante qui chute.

La Dame de Villeneuve fait demi tour en otant son casque, et s'approche de la Dame de Lasson tout en demandant à son écuyer de l'aider à se relever.


Dame, j'ai été ravie de jouter contre vous. J'ose espérer que vous n'etes point trop blessée. Nous vous serions gréé si vous acceptiez de venir nous rejoindre en notre campement.

_________________

Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver. Héraclite
avatar
Cleopatre dePayns

Messages : 359
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Domaine de Villeneuve, Enfruts, La bastide Pradines

Feuille de personnage
Tir à l arc:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Aimelin le Mer 30 Jan - 12:37

[Duel contre Actarius]


Les voyages formaient la jeunesse lui avait dit un sage. Et bien, l'ébouriffé resterait éternellement jeune tant il avait à peine posé ses bottes dans un endroit, qu'il devait bien vite en partir pour aller les poser ailleurs.
Ce début d'an était riche en rencontres et joutes, et après avoir débuté agréablement par le Domaine de Courtomer, fait un petit séjour en Bourgogne il se retrouvait en Rouergue, avant de devoir repartir direction chez Sya.
Profitant qu'il n'arbitrait pas il pourrait peut être regarder les duels calmement des tribunes, car il était encore et toujours désigné volontaire pour les éliminatoires et cette fois il affrontait du lourd, du très lourd, et donc il n'userait sans doute pas beaucoup les fers d'Altaïr en lice. Surtout que le jeune Etampes avait eu l'affront de se glisser devant le pair pour le classement des jouteurs de l'an 60, lui grillant de ce fait la première place. Il était certain que le languedocien voudrait prendre une petite revanche cette fois.

Un signe au Juge diseur en rabaissant sa visière et les dés étaient jetés et il se retrouva à terre après avoir néanmoins entendu sa lance se fracasser. Nom d'une nonne endimanchée Ernest avait dû cirer sa selle un peu trop, il en était certain.

Il prit l'épée tout en s'inclinant devant son adversaire. Il se sentait en forme et un petit duel ne serait pas de refus, ça changerait des champs de batailles qu'il fréquentait un peu trop souvent depuis deux années.

Et ça l'apprendrait à n'être pas forcément bien concentré car Actarius se montra bien plus rapide et il n'eut pas le temps d'éviter la lame qui le toucha sans le blesser. A peine le temps de lever son épée que celle du Comte le touchait à nouveau ce qui fit froncer les sourcils d'Aimelin. Fichtre, il devait se réveiller parce qu'à ce rythme il allait finir en lamelles l'ébouriffé. Et la troisième touche fusa sans qu'il n'ai pu toucher.
Décidé à toucher ne serait ce qu'une fois, il pivota pour tenter de venir poser son épée sur le flanc de son adversaire qui para le coup. Un autre assaut lancé du côté opposé pour tenter une touche, mais en exposant bien trop son flanc sur lequel il sentit la maudite touche qui l'empêcha de toucher à son tour.

Comme quoi les joutes se suivaient mais ne se ressemblaient pas. Un peu essouflé sous le poids même léger de sa brigandine, et ce duel assez éprouvant, il salua le Comte, un sourire éclairant son visage un peu poussiéreux.


Votre Seigneurie, c'est toujours un honneur de vous affronter. Vous êtes redoutable.
Ce sera un plaisir de vous affronter à nouveau.
Que ces joutes vous portent chance


Cette fois-ci il serait dans les tribunes pour voir sa blondinette jouter, et il comptait bien l'encourager pour qu'elle aille le plus loin possible.
avatar
Aimelin

Messages : 1
Date d'inscription : 30/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  elisabeth stilton le Ven 1 Fév - 12:53

[Elisabeth VS Exaltation]

Elle y revenait. Elle devait y revenir afin de montrer que ses chevaux étaient de qualité. En même temps ce n'étaient pas les chevaux qui posaient problèmes mais plutôt elle en fait. Ba oui quand on a pas l'habitude les joutes hein ça fait mal. La preuve en était celle de Montréal où elle avait presque faillis y mourir. Mais bon comme Elisabeth ne supporte aucun échec, ba elle recommence. Encore une fois pas de chance elle se retrouve aux éliminatoires.

Bon le choix du cheval. Elle décida de monter Mnémès contre l'Orléanaise. Cheval rapide et maniable. Parfait pour ce tour.

Les deux femmes s'élance et la lance de la blonde reste intacte contrairement à celle de sa concurrente. Bon elle doit la toucher sinon elle va perdre mais cela n'est pas facile quand on a encore des blessures dues aux précédentes joutes. Heureusement que c'est une bonne cavalière, ce qui lui permet de rester en selle malgré tout. Elle s'élance à nouveau et ... rien. Au moins on ne pourra pas dire que ses chevaux étaient mal dressés. Le dernier tour commença et finit comme le précédent sur rien.

Une fois la joute clos, elle releva sa visière et salua sa concurrente.


Le plaisir fut partagée.

elisabeth stilton

Messages : 1
Date d'inscription : 01/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  ptitmec13 le Sam 2 Fév - 15:37

Que seraient des joutes sans des éliminatoires auxquelles bien sur avait droit la blondine? Elle commençait à se le demander fortement la poursuivante. Elle allait finir par se préparer automatiquement pour chaque éliminatoire sans consulter le tableau si ça continuait ainsi. Au moins aurait-elle la surprise de son adversaire. Quoique point de vue surprise elle était bien lotie puisqu'elle ne connaissait pas du tout la dame, peut être croisée de loin lors de précédente joutes et encore.

Que s'avancent en Lice, Cleopatre dePayns de Trevière, Dame de Villeneuve la Cremade et de Sadournin, Heraut pour le Rouergue et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve



Première lance...
Un visage récent parmi les jouteurs, son second ou troisième tournoi pour le Héraut du Rouergue, elle se retrouve face à la Poursuivante d'Arme de Minerve expérimentée, un duel héraldique dirait-on, les jouteuses se mettent en place, le signal ne tarde pas à être donnée, les lances s'abaissent et pointes leur adversaire et c'est le choc, le Héraut touche et brise sa lance, la Poursuivante rate mais se maintien en selle.

Deuxième lance...
Un demi-tour en bout de Lice, les revoilà en position prêt à s'affronter dans une nouvelle manche, les chevaux repartent au galop, même déroulement que la première lance, le Héraut touche et brise, la Poursuivante rate, cette fois elle perd l'équilibre, tombe de cheval se réceptionne mal se blessant légèrement au jarret gauche.


Cleopatre dePayns de Trevière est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.

Elle passe ses gantelets, chuchote quelques mots à sa jument en lui flattant l'encolure, petit rituel qui ne la lâche plus depuis les joutes d'Alluyes à ses débuts. Faut dire qu'à cette époque le surnom que lui avait donné Minerve lui allait bien.. A cette époque car depuis.. Pfiou le grand vide.
Visière qui s'abaisse d'un geste sur, main non moins sure qui se saisit de la lance qu'on lui temps et signe au juge diseur pour signaler qu'elle est prête.
Oui oui prête à rater lamentablement son coup lors de la première passe. Elle encaisse le choc pourtant. Soupir profond et grondement contre elle même, ça ne se passera pas comme ça. Elle relance sa jument à vive allure et.. Et bien non en effet ça ne se passe pas de même.. Certes elle rate encore lamentablement mais cette fois ci n'arrive pas à encaisser et chute tout aussi lamentablement, se réceptionnant sur son écu. Aoutch que ça fait mal en plus.
Et voilà que l'écuyer de son adversaire vint l'aider pour se relever. Difficilement elle se remets sur pieds et ôte son heaume pour accueillir d'un sourire masquant la douleur celle qui lui a fait gouter le sable.


Dame, j'ai été ravie de jouter contre vous. J'ose espérer que vous n'etes point trop blessée. Nous vous serions gréé si vous acceptiez de venir nous rejoindre en notre campement.
Dame, le plaisir fut partagé, enfin jusqu'à ce que vous me forciez à tester le moelleux du sable de la lice. Dommage que mon écu n'est pas cette moelleusité d'ailleurs. Laissez moi le temps d’ôter cette boite de fer et je serais enchantée d'accepter votre invitation.

Son propre écuyer vint enfin la soutenir pour la raccompagner à sa tente et c'est presque les jambes dans le vide qu'elle fut sortie de la lice par son géant de compagnon. Mais quelle idée d'être aussi grand j'vous jure. Belle Dragonne suivit doucement au pas sans même avoir à la prendre par les rênes.
avatar
ptitmec13

Messages : 1
Date d'inscription : 02/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début du Tournoi les Eliminatoires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum